La Thora et la Femme ou quand des Femmes relisent la Bible.

Deux Femmes se sont penchées sur les vieux textes de la Thora et se sont lancés dans un fabuleux travail de retraduction. Elles en ont écrit un livre qui s’intitule : "Quand les Femmes lisent la Bible"…

Selon le Bereshit Rabba, Le premier être humain était androgyne… Il était composé de deux moitiés bien distinctes. La moitié droite était occupée par Adam tandis que la moitié gauche était occupée par Ève… Quand il fut satisfait de son travail, Dieu les sépara d'un coup de hache en les coupant par le milieu.

Certaines religions affirment que la Femme est née de la septième côte d’Adam allant jusqu’à affirmer son infériorité par rapport à l’Homme… Dans cette nouvelle traduction, il en ressort que l’Homme et la Femme sont nés "côte à côte"… Dans la mythologie shivaïte, c'est Ardhanarishvara, l’Androgyne proposé par Shiva à Brahma qui aurait permit la création simultanée de la Femme et de l'Homme et nous retrouvons beaucoup de ressemblance dans deux religions apparemment très différentes…

La Thora et l'Homosexualité Féminine…

La religion juive est depuis toujours opposée à l’homosexualité, cette opposition trouvant ses origines dans l’enseignement de la Thora. Elle a édicté des règles très sévères contre ce qui est considéré par les rabbins comme étant une déviation très grave punie de mort…

Dans le Lévitique au Chapitre 18, verset 22, Dieu ordonne :"Tu ne coucheras point avec un Homme comme on couche avec une Femme. C'est une abomination"…

Dans le Lévitique au Chapitre 20, verset 13, Dieu dit :"Si un Homme couche avec un Homme comme on couche avec une Femme, ils ont fait tous deux une chose abominable. Ils seront punis de mort et leur sang retombera sur eux"...

Ces versets sont bien une condamnation
Claire de l'homosexualité masculine.

Par contre, on cherchera en vain dans la bible une condamnation de l'homosexualité féminine. Bien sûr, les religions du livre ont "interprété" l'interdiction de l'homosexualité masculine comme devant aussi s'appliquer à l'homosexualité féminine… Interprétation facile qui perdure toujours aujourd’hui mais qui n’a aucun fondement...

Comment expliquer alors que l'homosexualité féminine ne soit pas condamnée dans la bible alors que d’autres versets du lévitique condamnent l'Homme ou la Femme qui couchent avec une bête et que d’autres interdisent à l’Homme de coucher avec sa belle-fille comme à une Femme d’avoir des rapports avec son beau-fils…

Pourquoi les Auteurs du Lévitique auraient-ils oublié
De condamner l’Homosexualité Féminine ?

Il y a tellement de théories différentes que ça en devient comique… La mienne est très simple, les relations sexuelles entre les Femmes ont toujours existé. A une époque où l'Homme était encore absent, les Femmes pratiquaient la sexualité entres elles parce qu'elles n'avaient pas d'autre choix, à l'état hermaphrodite il n'y a avait que des femelles. C'est ce que je vous propose d'appeler la Monosexualité que les Femmes d'alors pratiquaient largement comme simples divertissements complémentaires à la danse.

De plus, dans le cadre de la société juive, les Femmes ne pouvaient s’opposer à l’union avec l’Homme simplement parce que les lois tribales refusaient la présence de Femmes qui ne pouvaient avoir des enfants… Pour rester dans la tribu, une Femme devait forcément s’unir à un Homme et augmenter le capital humain de la tribu. Ce qu’elle faisait à côté n’avait aucune importance, seule sa capacité à être fécondée comptait alors…

Dans nos sociétés, dans le passé, à cause des dégâts dus aux guerres, il y avait beaucoup trop de veuves qui étaient recueillies dans le foyer d'une sœur ou d'une amie... Cela s'est vérifié après la guerre de 1918 où beaucoup de couples se sont discrètement élargies afin d'accueillir une proche, évitant d'en parler à cause de la pression des églises... l'excommunion étant alors la plus grande menace...

Finalement, passer sous silence l'Homosexualité
Féminine arrangeait tout le Monde...

Mais si nous parlions de Monosexualité
Au lieu du mot homosexualité qui prête à confusion ?



© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .




Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...