Sommes-nous de Chair ou d'Éther…

Pour la très grande majorité de l'humanité, notre consistance charnelle est évidente… Nous sommes des êtres de chair et le moindre trouble, piqure, blessure, fracture, nous conforte dans ce sens. Nous sommes convaincus que nous ne sommes faits que de chairs et l'immense bibliothèque mondiale traitant des moindres détails de notre anatomie, de notre physiologie et de nos pathologies semblerait non seulement nous le prouver mais rendrait stupide toute autre perception de notre véritable constitution.

Or, il n'y a rien de pire que l'illusion de la Connaissance

Ouverture des jeux paralympiques de Londres, 29 août 2012

Avec cette impressionnante bibliothèque que beaucoup de médecins utilisent comme preuves formelles de leurs savoirs, nous n'avons aucune difficulté à imaginer les différents chemins que peuvent utiliser les bien trop nombreux médicaments que nous prescrivent nos médecins. Cela semble aussi facile qu'évident mais dès que l'on regarde de plus près, avec une loupe immense, les chemins qu'ils suivent deviennent non seulement de plus en plus étroits, mais de plus en plus empiriques et sont sources d'énormes catastrophes.

Pour modifier ce point de vue trop généralisé, Pierre vous invite à vous intéresser à une science bien différente, la physique des particules. Lui-même a travaillé pendant plus de vingt ans dans le plus grand laboratoire de Physique au Monde, le CERN près de Genève.

Pour les physiciens, l'origine de notre univers serait une minuscule bille d'un centimètre de diamètre, qui aurait une masse pharamineuse puisque cette bille aurait pesé le même poids que tous les astres, toutes les galaxies, toutes les planètes et autres éléments réunis. Sans que l'on sache pourquoi et comment, cette petite bille aurait explosé en provoquant le Big-bang très bien décrit dans tous les manuels de physiques. Au bout de quelques milliards d'années, la vie se serait développée sur Terre et nous en serions les héritiers. Pierre adhère totalement à ce concept et rejette le créationnisme très en vogue dans certains pays comme quoi le monde humain n'existerait que depuis 6.000 ans.

Notre Univers s'est formé à partir du Big-bang… Cette fabuleuse extension de l'Univers est partie d'une bille d'un petit centimètre de diamètre, qui a atteint une dimension d'au moins cinquante milliards d'années-lumière et qui continue de continue de s'étendre sans que les physiciens ne comprennent pourquoi. Sachant que la vitesse de la Lumière est de 299.792.458 mètres par seconde, une seule année-lumière représente une distance de 9.451 milliard de kilomètres. Il ne vous reste plus qu'à multiplier ce résultat par cinquante milliards et à diviser par 0,000.001 (taille de la bille en km) pour découvrir le rapport d'extension, environ 5 x 10 exp. 28... En chiffre, cela nous donne ce résultat :

Rapport d'expansion de l'Univers : 50.000.000.000.000.000.000.000.000.000 / 1

Comment est-ce possible ? Pour en comprendre le sens, il suffit de comparer avec l'extension d'une meringue… son poids est presque le même qu'avant la cuisson mais son intérieur s'est rempli d'air. Pour l'Univers c'est presque pareil, TOUT l'ESPACE qui a été créé pendant le Big-bang n'est composé que de vides que l'on ne peut absolument pas se représenter.

Certains scientifiques se sont même rendus compte que si toutes les cellules qui composent les corps des sept milliards d'êtres humains, ainsi que de tous les animaux, insectes et poissons, étaient vraiment de la taille telles qu'elles sont représentées dans les manuelles scientifiques, alors un dé à coudre suffirait à les contenir toutes. Si, si, c'est très sérieux… Bien sûr, le poids de ce dé serait de plusieurs milliers de milliards de tonnes mais par rapport à la bille originelle, vous devez admettre qu'il y a encore beaucoup d'espaces vides dans lesquels la tour Eiffel comme nos plus grandes cathédrales se perdraient.

Dans le bouddhisme, on nous parle très souvent de l'illusion de la Matière et ça nous surprend beaucoup, surtout quand on est confortablement assis en méditation sur un Zafu avec pleins d'objets rituels autour de soi. Croire en l'illusion du Monde est loin d'être facile surtout quand on découvre que tous ces grands Sages prétendent qu'entre une pensée et un objet matériel, il n'y a qu'une différence de densité…

Une pensée peut très bien se densifier et former de la Matière.
Une Matière peut s'évaporer et redevenir de l'Éther plus facile à utiliser…

Notre façon de percevoir la Matière est-elle juste ?

Non, absolument pas… La représentation d'un atome de carbone est forcément fausse car si nous devions en dessiner un qui soit visible à l'œil humain, il nous faudrait en multiplier la taille par un facteur vraiment très important. Mais si on multiplie l'espace entre deux particules du même facteur, ça va poser des problèmes techniques insurmontables. Il faut donc tricher en rapprochant les 32 particules qui composent un atome les unes contre les autres alors qu'elles se tiennent entre elles par un lien énergétique très long que l'on appelle "forces électromagnétiques faibles" en physique des particules.

La comparaison que Pierre vous propose, consiste à imaginer de grossir très fortement la taille des 32 particules qui composent un atome de Carbone à une taille qui soit clairement visible. Il a choisit une taille d'un millimètre de diamètre pour chacune des particules, un peu comme si c'était de toutes petites perles qui vous pourriez enfiler sur un fil de nylon encore plus fin.

Pour en définir l'espace, il vous suffit de choisir une pièce d'environ trois mètres de côté par trois mètres de hauteur et d'épingler vos trente-deux fils au plafond. Ce faisant, veillez bien à les répartir dans tout l'espace dans les trois plans un peu comme dans le schéma ci-dessus :

Ce que Pierre vous présente est très facile à vérifier, ce n'est pas de l'utopie, c'est la réalité de notre existence, nous sommes faits de chair, d'accord, mais cette chair est surtout composée d'Éther.

Voyez-vous tout l'espace libre entre les particules ! Certes, il y a pleins de champs électromagnétiques qui s'entrecroisent comme sur le schéma de gauche mais vous pouvez facilement imaginer qu'une énergie provenant de l'extérieur peut se promener entre sans aucune difficulté. Si cette énergie est de la colère, elle peut malheureusement se densifier et se déposer sur l'une des trente-deux minuscules perles de Matière. Une fois de temps en temps, ça passe mais si vous répétez cela des centaines de fois tous les jours, ça risque d'avoir de graves conséquences, car ces énergies de colère se densifieront peu à peu pour former de l'arthrose. C'est pour les mêmes raisons qu'un dos, ou toute autre partie du corps, finit par se charger et par se raidir.

Mais les médecins n'y croient pas et c'est bien regrettable…

Heureusement, certaines personnes comme Pierre sont autorisées à œuvrer dans la partie ethérique du corps par des pratiques spirituelles en lien avec le Cœur de l'Univers. Une prière peut être, selon sa nature, une Énergie d'Amour fabuleuse qui, dans des cas bien précis, sera capable d'inonder toutes les cellules qui composent un corps humain, de pénétrer dans chacun des atomes qui composent les cellules et se glisser entre chaque particule sans aucune difficulté. Par ce balayage que les scanners et les IRM les plus perfectionnés ne pourront jamais faire sous peine de détruire les cellules, cette prière peut retirer les éléments négatifs qui entravent le bon fonctionnement d'un corps humain. Mais cela ne peut se faire que si la personne qui l'habite soit dans une réelle ouverture de Conscience, loin du profit et du superficiel actuels, loin aussi du tourisme ou du matérialisme spirituel...

À cette échelle que Pierre vous a présentée, chaque corps est aussi immense que l'Univers lui-même et comme ce dernier, il est régi par des lois qui échappent complètement à nos scientifiques qui, eux, ne savent se nourrir que de preuves et de contre-preuves alors que la Terre tournait bien mieux avant qu'ils ne se chargent d'en piller les ressources au nom du progrès et du bien-être, surtout au nom du profit.

Le bien-être dans la Matière ne fait que durcir le cœur et le corps de ceux qui y croient.


La Prière, à la condition qu'elle soit vraiment sincère peut représenter,
quand elle est bien utilisée, une puissance de guérison fabuleuse que
notre monde matériel ne sait qu'ignorer pour ne pas dire mépriser.


Si elle en prenait conscience, notre société moderne cesserait
d'être matérielle pour redevenir rapidement ethérique,
adjectif qu'il est facile de remplacer par spirituelle…




© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .





Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...

Cliquez sur cette Ligne pour Retourner dans la Sélection de Textes de Pierre