Ménopause, la fin d'une Vie, le début d'une Autre…

Pour beaucoup trop de femmes, la ménopause est un moment très mal vécue, qui provoque des réactions physiques désagréables telles que des bouffées de chaleur, des suées nocturnes, des sautes d'humeur, qui engendre un épuisement général, une agitation inutile et qui peut aussi provoquer une dépression. Ces réactions sont principalement dues à l'insuffisance hormonale que provoque l'arrêt de l'activité des ovaires.

La prise de poids autour du ventre en est souvent l'une des manifestations les plus désagréables. Mais avec un peu de rigueur, il est possible d'y pallier en réduisant légèrement les portions alimentaires quotidiennes et en augmentant l'activité physique. En fait, la ménopause n'est souvent qu'une opportunité à reprendre conscience de son corps, de la nécessité d'en prendre soin, de le respecter en l'alimentant plus sainement et surtout de l'aimer, ce qui évitera au passage beaucoup de maladies.

Or, tout cheminement individuel impose le même changement,
que ce soit pour une femme ou pour un homme, quelque soit l'âge.

À croire notre médecine moderne, le traitement hormonal serait obligatoire pour éviter des problèmes cardiovasculaires. Mais comment ont donc fait nos ancêtres ??? Elles mangeaient moins, bougeaient davantage car les voitures n'existaient pas et elles utilisaient des plantes médicinales, des recettes de bonnes femmes… dont beaucoup n'étaient pas si idiotes que ça.

La grande différence, c'est qu'avant les femmes n'avaient pas le choix et devaient absolument assumer ce changement. On vivait avec ses souffrances, en les acceptant sinon, ça devenait invivable. Aujourd'hui, nous sommes assaillies de toutes parts par des informations chargées de peurs aussi inutiles que stupides.

Or, avoir peur fait toujours mal et les troubles et doutes qu'elle provoque ne font que justifier nos souffrances physiques. Combien de femmes ont vues leurs douleurs prémenstruelles se réduire, voire disparaitre totalement, à partir du moment où elles ont acceptées que ce sang qu'elles percevaient sale, impure, était la manifestation de la Vie et qu'il était forcément sacré…

Quand ce cycle se tarit, certaines femmes se sentiront libérées, elles n'iront certainement pas voir un médecin… D'autres se sentiront devenues inutiles et il est assez facile de s'investir dans de nouvelles activités, afin de redonner un sens à sa vie… D'autres encore auront la certitude de vieillir... Franchement, ça n'a rien de nouveau, nous vieillissons depuis notre naissance et nous le savons très bien… ouvrons les yeux.

Mais sans même s'en rendre compte, des femmes vont rentrer dans une période de plus grande sagesse pour devenir, ce que l'on appelle un peu partout dans le monde, une Femme de Sagesse.

Les menstruations avaient pour but d'évacuer le nid qui avait été formé dans l'utérus, un nid qui était très fortement dynamisé par l'énergie contenue dans le sang, afin d'accueillir la Vie en cas de fécondation. C'est très comparable à une petite braise que l'on poserait sur de la paille pour allumer un grand feu.

L'arrêt de ce cycle ne veut pas dire que l'utérus de la femme est devenu inutile. L'étincelle de Vie qui l'anime continue d'arriver en son centre depuis le Cœur de l'Univers mais au lieu de favoriser la Vie, désormais, cette étincelle de Vie va grandement favoriser la Création d'Amour.

C'est très justement à cette époque de la vie que beaucoup de femmes commencent une activité créative que ce soit le chant, la musique, la peinture, la sculpture, etc…

Toute Activité Créative est une Action qui crée de l'Amour
et c'est pour cette seule raison que nous sommes sur Terre.

Regardez la joie qu'expriment les visages de personnes qui assistent à un spectacle de chant... Ils rayonnent de joie et de bonheur simplement parce que ces personnes reçoivent l'Amour contenu dans chaque parole exprimée par tous les membres de la chorale.

Si vous ressentez du bonheur en découvrant un tableau, c'est que l'artiste qui l'a peint "y a mis tout son Cœur"… C'est son Amour que vous ressentez en admirant son œuvre, en toute simplicité.

Pour toute femme, la ménopause est une invitation à faire grandir sa propre créativité. Si elle accepte de faire les quelques efforts nécessaires quand même, elle découvrira d'elle-même comment sa vie s'enrichit et devient bien plus lumineuse, lui apportant la Paix et la sérénité qui pouvait lui manquer auparavant.

Après l'enfance, première période de la Vie où l'on reçoit, après les maternités et l'éducation des enfants où l'on rend ce qui nous a été donné pendant la première période, la ménopause n'est rien d'autre que la troisième période de la Vie. C'est le moment où toute femme doit reprendre son corps en main afin de faire grandir sa créativité personnelle, que ce soit avec ses mains ou sa voix, que ce soit seule ou en se joignant à d'autres.

La Ménopause n'est rien d'autre que l'opportunité d'ouvrir une porte
qui donne accès à des Énergies Créatrices de l'Univers bien plus puissantes,
reliance qui permet à toute Femme qui le souhaite vraiment de devenir une bien
plus grande Créatrice d'Amour, à la condition qu'elle trouve comment les utiliser.

La Ménopause, c'est la fin d'une Vie de mère certes,
mais c'est aussi le début d'une autre Vie de Femme,
c'est l'opportunité de devenir une Femme de Sagesse




© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .





Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...