Lilith, Isis et les Succubes…


Un ou plutôt une succube (mot masculin mais utilisé également au féminin, du latin classique suc, "sous", et cubare, "coucher", donc "qui couche sous") est un démon qui prend généralement la forme d’une Femme pour séduire un Homme durant son sommeil notamment. Séductrice et envoûtante, c’est souvent sous les traits d’une superbe Femme nue à la chevelure ondoyante que la succube est représentée. Les succubes servent des valeurs proches de celles de Lilith et ont un besoin inaltérable de dominer et séduire les humains. Par cela, elles se rapprochent beaucoup des filles d’Hécate.

De Lilith à Isis…

Pour beaucoup, Lilith est la Reine des Succubes et des enfers. Elle est le symbole de la séduction, des plaisirs interdits et de la sorcellerie. De nombreux théologiens ont représenté Lilith comme une tentatrice à la sexualité débridée. On lui prête aussi la réputation de ravisseuse d'enfants et de castratrice, mais qui est-elle au juste ?

Lilith apparaît dans les mythes juifs, sumériens, arabes, et même teutoniques et on la cite par deux fois dans la Bible (Isaïe et Job). Mais ses origines, pour peu que l'on puisse remonter plus en avant dans le temps, sont sumériennes. Personnage secondaire de "l'épopée de Gilgamesh" (VIIe siècle av. JC), elle sert de demoiselle de compagnie à la Déesse Inanna, conduisant les Hommes des champs vers le Temple d'Erech pour l'accomplissement de coutumes sacrées de nature sexuelle.

Lilith (Alors appelée Lillithu ou Ardât-Lilli) n'était pas considérée à cette époque comme étant un démon à part entière mais simplement une personne humaine possédant d'immenses connaissances. Repoussée par les démons qui ne voulaient pas d'elle, elle profita de ce qu'elle connaissait leurs noms sacrés pour les invoquer et par divers pactes, elle gagna leurs pouvoirs et devint alors la Reine des Succubes, une Dévoreuse d’Hommes plongée dans le stupre.

La représentation visuelle la plus connue de Lilith est celle d'une œuvre d'art de la région sumérienne, datée d'autour 2000 ans avant J.C. Elle est représentée en Femme ailée avec des griffes aux pieds, debout sur deux lions se faisant face dans des directions opposées et entourée de chouettes. La chouette est la représentation des Secrets, de la Sagesse et du Silence. Elle attaque ses proies silencieusement, tout comme Lilith. Les personnes qui portent un totem représentant la chouette, développent leur clairvoyance et peuvent détecter ce que l’on veut garder caché.

Lilith, Reine des Ténèbres et de la Lumière de la Nuit...

Selon d’autres sources, Lilith serait la première Femme d'Adam. Elle précède Ève et fut créée le 6ème jour de la création. D’un point de vue purement mythologique, Lilith fut sans aucun doute, la première Femme à se révolter contre le pouvoir et la domination de l’Homme. La tradition hébraïque nous indique que Lilith aurait été créée en même temps qu’Adam à partir du limon. Créée égale à Adam, elle fut par la suite détachée de lui par Dieu qui voulait en faire la compagne d’Adam.

Mais Elle refusa la condition de Femme soumise que lui proposait Dieu et elle s’enfuit dans le néant. Puis elle alla s’unir à Samaël, le diable, pour espérer revenir se venger de l’humiliation que lui avait fait subir Dieu et Adam.

Un autre texte hébraïque donne une autre version des faits. Il explique que Lilith accepta de s’accoupler avec Adam mais à la seule condition de se placer sur lui dans la relation sexuelle. Adam s’opposa à cette requête et il voulu avoir une relation pleinement dominante en choisissant la position dite du missionnaire. Lilith n’accepta pas et s’enfuit. On la retrouve également dans la "Déesse-aux-Serpents" de la civilisation minoenne, mais également sous les traits de la Déesse Isis, la Déesse ailée de l'Égypte ancienne.

Isis se refusa, elle aussi, à la domination du Dieu solaire Râ. Elle lui envoya un serpent venimeux qui le mordit. Isis était la seule à pouvoir secourir Râ et elle consenti à le faire à la seule condition que celui-ci lui délivra son nom secret qui lui permettra ensuite d'acquérir tous ses pouvoirs. Il finit par obtempérer pour avoir la vie sauve et Isis le guérit du serpent. Puis Elle récupéra les pouvoirs de Râ en psalmodiant son nom secret. Elle devint par la même occasion le symbole du Matriarcat puisqu’Elle avait vaincu un Dieu et qu’Elle s’élevait ainsi au-dessus de tout les Dieux masculins.

Lilith, Isis et le Féminisme…

Même si Lilith et Isis sont des personnages mythologiques, on peut déceler chez Elles les prémices d’une certaine forme de féminisme. Si l'on outrepasse l'image misogyne habituellement véhiculée, on découvre que Lilith est une Femme libre représentant la Sagesse, le Renouveau, l'Égalité des sexes, le Pouvoir Féminin et l'Indépendance. Elle refuse l'ordre préétabli par les Hommes et par ses Dieux et révèle nos pulsions les plus enfouies. Elle ose renverser l'ordre des choses. L'épisode de la dispute conjugale quant à la place à prendre durant l'Amour est un fait bien plus significatif qu'il n'y paraît. Elle refusa toute morale imposée et fit le choix d'une liberté alimentée par son caractère de Femme pas encore Mère, sans les responsabilités familiales qui pourraient l'attacher par la suite.

Elle est franche et n'hésite pas à subir le courroux de Dieu par son refus de la soumission. Dans son rôle de Femme rebelle, Elle fait peur aux Hommes qui toutefois ne peuvent s'empêcher de la désirer secrètement. Elle a été niée, rejetée et diabolisée pour exorciser cette dualité attraction/répulsion qu'éprouvait l'Homme à son encontre, encore aujourd'hui. En essayant de lui donner dès le début le mauvais rôle pour justifier la juste domination masculine, les Hommes n’ont réussi à faire d’Elle qu'un symbole pour toutes les luttes d’émancipation des Femmes à venir.

Elle représente la Femme libre égale de l'Homme et c'est aujourd'hui une raison pour laquelle beaucoup de groupements féministes s'identifient à son nom pour symboliser leur combat. Mais certains de ces groupes féministes et philosophiques lui prêtent des pouvoirs contre l'Homme qu'elle n'a pas du tout l'intention d'utiliser. Lilith ne revendique que l'égalité et la complémentarité avec l'Homme. Elle n'est ni vindicative, ni agressive envers les Hommes qui ne cherchent pas à dominer la Femme et qui sont capables d'Amour…

De plus, Lilith est prête à aider toute Femme qui le demande et qui fait preuve d'un courage évident. Lilith a horreur de la passivité sinon Elle aurait accepté de se soumettre depuis longtemps. Toute Femme volontaire peut bénéficier de son aide et uniquement celle-là. Lilith dévoreuse d'enfants… Cette image a été développée par les religions pour la diaboliser bien sûr et c'est lamentable. La réalité est que Lilith aide les mères et les enfants à se détacher l'un de l'autre, seul moyen pour chacun de devenir ou redevenir libre et maitre de sa vie…

Quant à Isis, à l'instar de la première résurrection d'Osiris
Puis de sa seconde résurrection sous la forme de son Fils Horus,
Elle permet à l'Homme de renaitre mais bien différent,
Sans Volonté de Domination, dans un total Esprit égalitaire…



© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .




Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...