Le Hamster…

Prisonnier dans sa cage posée sur l’un des meubles de la cuisine, le hamster jure que ce qu’il voit autour de lui est l’Univers, que Dieu vient souvent lui rendre visite pour l’aimer et le nourrir et qu’il n’existe rien de plus grand et de plus merveilleux que ce qu’il aperçoit et reçoit chaque jour. Se rend-il compte que dans sa frénésie de courir en tous sens à l’intérieur de sa roue, son espace ne change jamais ! Qu’il a beau faire les plus belles pirouettes, rien ne change en lui, à part l’ennui dont il a très peur et qu’il fuit…

J'ai été ce hamster jusqu’au jour où je suis tombé, vraiment tombé… Recroquevillé au fond d’un trou, j'ai bien été forcé de cesser de m’agiter... Quand j'ai retrouvé le calme, j'ai vu une petite lumière qui m’a menée juste devant la porte de ma cage… Surprise, elle n’était pas enfermée comme je le croyais… Il m'a suffit de la pousser pour qu’elle s’ouvre toute grande…

Avant de sortir de ma cage, j'ai pris peur… Si je continuais, j'allais perdre tous mes repères et je n’étais pas certain de pouvoir revenir dans ma cage qui me sécurisait quand même. Sur le bord, en équilibre, j'ai longtemps hésité et au bout d’un bon moment d’incertitude, j'ai accepté de sauter dans le vide. Il faut toujours beaucoup de courage pour faire quelque chose que l’on n’a jamais fait…

Je me suis assez bien rattrapé au sol et j'étais très content de mon audace. J'ai levé les yeux vers ma vieille cage et j'ai su que plus jamais je n’y retournerais. J'ai commencé à m’aventurer sous les meubles y ramassant poussières et détritus. Avant de continuer plus en avant, j'ai du me nettoyer de nombreuses fois et ça m'a prit beaucoup de temps… Je n’étais pas très rassuré mais une force immense me poussait en avant…

Des portes qui s’ouvraient inopinément m'ont permit de découvrir qu’il y avait d’autres pièces bien plus grandes avec d’autres portes qui s’ouvraient à leurs tours sur d’autres pièces toujours plus grandes. J'y ai trouvé des espaces pleins de lumière qui étaient imprégnés de senteurs douces et agréables que je ne connaissais pas et qui m’enivraient… Bien sûr, je n’y étais pas toujours en sécurité et souvent j'ai eu très peur qu’il m'arrive quelque chose…

J'ai compris que je ne devais surtout pas m’arrêter quelque soit l’endroit où je me trouvais et que je devais continuer d’explorer ces nouveaux espaces. J'ai fini par réduire grandement l’influence de mon ego qui me lâchait enfin et mon Cœur, petit à petit, a réussi à prendre le relais… Quand je lui eu fais totalement confiance, j'ai vu qu’il connaissait très bien ces chemins où j'étais en ce moment…

Depuis, chaque jour, mon Univers s’étend et se remplit de plaisir et au-delà de l’apparence, au-delà de l’illusion, au-delà du matérialisme, au-delà de la raison sociale, au-delà de l’attachement, au-delà de l’intention, il existe un monde extraordinaire… Nous... L’Être…



© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .



Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...