Les Esprits Ascensionnées de la Terre…

Nous sommes des Esprits qui vivons une aventure humaine
et non des êtres humains à la recherche d'une voie spirituelle…

Il ne s'agit que de trouver la voie qui nous ramènera à notre état initial.
Cela se fait par un cheminement qui part de notre état d'être humain, très dense,
à notre état d'Être spirituel, par un allègement de notre conscience personnelle,
afin de réintégrer la Conscience de l'Univers par un passage Šacré, l'Illumination.

Les premiers êtres humains à avoir réussi cette transcendance l'ont vécu il y a environ 70.000 ans mais pour réussir cet exploit, tous ont bénéficié de l'aide d'une équipe d'Esprits chargées de les aider dans leur cheminement pendant un certain nombre d'incarnations. Une fois, cette première illumination vécue, l'Esprit qui a réussi cette prouesse spirituelle peut choisir de réintégrer la Matrice de l'Univers mais elle peut aussi décider de repartir pour un second cycle d'incarnation.

Si elle prend cette décision (La conjugaison au féminin s'impose car il n'existe pas d'esprit masculin), l'Esprit bénéficie, dès la première incarnation, d'un capital spirituel bien plus important que l'Acquis spirituel individuel et qui est constitué par la mise à disposition d'une équipe d'Esprits trois fois (1+2) plus importante que lors du premier cycle. La raison : un contrat en création d'Amour bien plus important qui imposera forcément des incarnations permettant de créer plus d'Amour mais qui engendrera aussi plus de souffrances. En compensation, l'illumination intervient après un nombre d'incarnations plus faible que lors du premier cycle. Après la seconde Illumination, l'Esprit peut choisir entre réintégrer la Matrice de l'Univers ou repartir dans un troisième cycle d'incarnation…

Dans le troisième cycle d'incarnation, l'Esprit bénéficie d'une équipe d'Esprits six fois (1+2+3) plus importante que lors du premier cycle et là aussi le contrat augmente, les difficultés aussi mais le nombre d'incarnations se réduit de nouveau. Après la troisième Illumination, l'Esprit peut toujours choisir entre réintégrer la Matrice de l'Univers ou repartir dans un quatrième cycle d'incarnation…

Dans le quatrième cycle d'incarnation, l'Esprit bénéficie d'une équipe d'Esprits dix fois (1+2+3+4) plus importante que lors du premier cycle et là aussi le contrat continue d'augmenter, les difficultés sont encore plus importantes et le nombre d'incarnations continue de se réduire. Après la quatrième Illumination, l'Esprit peut toujours choisir entre réintégrer la Matrice de l'Univers ou repartir dans un cinquième cycle d'incarnation…

Dans le cinquième cycle d'incarnation, l'Esprit bénéficie d'une équipe d'Esprits quinze fois (1+2+3+4+5) plus importante que lors du premier cycle mais le contrat attend un niveau des plus élevés et les difficultés atteignent un niveau impressionnant. Mais une seule incarnation peut suffire car c'est très souvent une vie de martyr qui attend l'Esprit ayant attend un tel niveau de Conscience. Là encore, l'Esprit peut choisir de réintégrer la Matrice de l'Univers mais Elle peut aussi accepter de devenir Esprit Ascensionnée pour intégrer, au plus haut niveau possible, une équipe d'Esprits chargées d'aider les êtres humains à progresser de leur conscience personnelle vers la Conscience de l'Univers.

L'Esprit qui fait le choix de devenir Esprit Ascensionnée n'a plus besoin de repasser par le cycle des incarnations puisqu'Elle est redevenue pur Amour. Reliée désormais à la Source, sa nouvelle tâche est d'aider les êtres humains à réaliser à leurs tours l'Illumination ou plutôt, à retourner vers la Lumière Divine en les soutenant constamment dans leurs efforts personnels par le biais de l'intuition et/ou de l'inspiration.

Plus rarement, Elle peut repartir dans un sixième, septième, huitième cycle, etc, qui ne comprendra qu'une seule incarnation pour mener à bien une mission spécifique comme cela a été le cas pour plusieurs Esprits lors de la Passion vécue par Jésus.

Le Bouddha Gautama a été le premier à décrire les règles qui régissent l'Illumination dans son enseignement des quatre nobles Vérités mais bien avant lui, les règles étaient déjà connues notamment dans la spiritualité de l'Égypte antique ainsi que dans l'hindouisme original, il y a plus de 5.000 ans de cela mais uniquement par des classes de personnes initiées.

Ce terme d'initié est à comprendre comme étant l'opposé d'ignorant.

L'initié est une personne qui accepte de sortir de l'ignorance comme quoi la matière représenterait les bases du développement humain, du pouvoir et de l'acquisition des richesses terrestres. L'initié accepte de se détacher de l'illusion de la matière pour intégrer, au prix de beaucoup d'efforts personnels, la puissance spirituelle de l'Éther.

Les Esprits Ascensionnées de la Terre :

Les Esprits Ascensionnées de la Terre sont à différencier des Esprits Ascensionnées de l'Univers par le fait qu'Elles ont vécues des centaines, voire des milliers d'incarnations humaines, dans des corps de femmes comme dans des corps d'hommes, dans des zones géographiques très variées et dans des circonstances historiques très changeantes. C'est grâce à cette expérience immense qu'Elles peuvent comprendre les difficultés que les êtres humains rencontrent sur leur chemin individuel et qu'Elles peuvent intervenir le plus efficacement possible en leurs suggérant quoi faire pour continuer à progresser.

En même temps, les Esprits Ascensionnées de la Terre continuent un travail tout personnel pour progresser dans des plans de Conscience qui ne nous sont absolument pas accessibles. Chaque fois qu'un être humain réussit à vivre l'Illumination, l'acquis spirituel des Esprits qui y ont participé voient leur acquis spirituel personnel augmenter.

En ce moment, 1,6 millions d'Esprits sur 72 milliards d'Esprits présentes autour de la Terre en janvier 2009 ont réussi au moins une fois à vivre l'Illumination. Mais parmi Elles, seulement 9.600 Esprits ont réussi à vivre cinq fois l'Illumination et Elles sont donc autorisées par la Source à intervenir auprès des êtres humains d'une manière perceptible. Elles peuvent apparaitre subitement sous des formes extrêmement variées, agir directement dans la matière, effectuer des actions spectaculaires que l'on nomme miracle et nous apporter des messages sous des formes très variées de toutes sortes.

Selon la progression de chaque personne, les Esprits Ascensionnées de la Terre peuvent également se servir d'une autre personne en tant que "canal" pour influencer sa vie. Mieux, selon l'état d'avancement spirituel de l'une d'elles, elles peuvent, avec son accord, utiliser son corps dans un but bien précis comme le faisait tous les jours l'Esprit Ascensionnée de Dom Ignacio de Loyola avec le Guérisseur Joao de Deus au Brésil.

Mais il faut bien comprendre qu'Elles n'ont pas le droit d'agir d'Elles-mêmes,
Elles ne doivent agir qu'en réponse à une demande, à une Prière sincère.

Mais quels Noms peuvent-elles bien avoir ?

Comment peut-on appeler Une Esprit Ascensionnée qui a connu des centaines d'incarnations différentes dans le monde entier et qui a porté des noms très variés d'origine chinoise, arabe, européenne, africaine, etc… ça change à chaque fois et il est impossible d'en dresser une liste qui soit utilisable.

Alors il n'y a pas d'autre moyen que de se servir du nom de l'incarnation le mieux connu de cette Esprit, souvent le nom de sa dernière incarnation… Pour l'exemple, je suis convaincu que Mère Térésa a connu l'Illumination à la fin de son incarnation et si je veux entrer en relation avec son Esprit, je vais l'appeler par le nom de l'incarnation correspondante, Mère Térésa… Si cette relation se réalise, je sentirai autour de moi un rayonnement qui correspondra à l'énergie féminine qu'Elle développait de son vivant autour d'Elle.

Si Mère Térésa a connu une autre illumination sous la peau d'un homme vivant en retrait de la société, disons Francisco, alors si je souhaite me relier à Francisco, je sentirai autour de moi un rayonnement qui correspondra à l'énergie masculine d'une personne très solitaire et qui ne me sera d'aucune utilité si je souhaite continuer à travailler dans l'aide aux autres.

Mère Térésa m'aidera à agir au milieu des autres alors que Francisco me poussera à entrer dans une vie méditative… Pourtant, c'est la même Esprit mais ce n'est absolument pas le même rayonnement. Il est donc important de choisir soigneusement l'Esprit à qui l'on souhaite se relier en fonction de nos aspirations pourvues qu'elles soient vraiment sincères et matériellement désintéressées.

Marie…

Son Esprit a été l'une des premières à s'incarner sur Terre il y a 102.000 ans. Personnellement, je ne crois absolument pas à la version catholique de son ascension au ciel peu après la Passion de Jésus. Ce n'est qu'une manipulation pour creuser un écart encore plus grand entre Elle et les femmes. Marie était juive et suivait à la lettre les préceptes de la Thora. Les enseignements de son fils lui semblaient révolutionnaires et très dangereux à suivre et dans ces moments-là, elle avait conservé un certain recul et une certaine prudence.

La seule entorse que Marie a fait à sa religion était de vouer, comme beaucoup de femmes en Palestine, un culte secret à la Déesse Ashéra, parèdre de Yahvé, que le monothéisme juif imposé en 622 avant J.C. venait de jeter aux oubliettes en même temps que EL, "Mère et Père" autant de Yahvé que d'Ashéra, à l'origine de toute Vie.

J'ai de bonnes raisons de croire que Marie n'a connu sa cinquième illumination qu'au septième siècle lors d'une incarnation très riche mais qui s'est terminée par un martyr. A ce moment, Marie portait un autre nom, vivait dans un autre lieu et était incarnée dans un corps d'homme. Son martyr est presque passé inaperçu et n'a pas vraiment été reconnu pour des raisons bassement politiques. Alors il m'est bien plus facile de continuer de parler de l'Esprit de Marie toute en douceur que de parler de l'Esprit d'un martyr non reconnu et qui a décidé de se placer en retrait de la société… L'Esprit de Marie est devenue Esprit Ascensionnée de la Terre puisqu'Elle est passée par des centaines d'incarnations terrestres. Il en a été ainsi pour beaucoup de personnes véritablement saintes, quelque soit la religion à laquelle elles appartenaient, mais en dehors de celles nommées par des lettres d'indulgences papales autour du 14ème et du 15ème siècle où par des abus de promotions à l'exemple de ceux pratiqués en grand nombre par Bernard de Clairvaux et d'autres religieux avides de pouvoirs.

En plus de Marie, parmi les aides spirituelles que j'apprécie le plus, j'ai reconnu la présence de Marie-Madeleine, Myriam de Magdala de son vrai nom et celle de Sarah. Après la Passion de Jésus, ces trois Femmes ont émigrées ensembles vers la Gaule pour s'y réfugier afin de continuer un travail de Création d'Amour peu commun.

Sarah n'était pas la servante de Myriam comme le prétend l'église catholique, elle était sa demi-sœur… Elle était surtout une femme d'un très haut niveau spirituel originaire de l'Inde. Avec Myriam, Elles ont travaillé ensemble pendant près de 60 ans dans une recherche spirituelle des plus élevées qui puisse se faire. Le vrai nom de Sarah (Prénom juif) était Šarâla d'origine indienne. Les gitans en ont fait leur patronne, Sainte Sarah, la Vierge Noire ou encore Sarah l'Égyptienne… Elle et Myriam ont connues leur cinquième Illumination à la fin de leur incarnation réciproque dans l'entourage immédiat de Jésus.

Marie, Myriam et Sarâla sont donc devenues trois Esprits Ascensionnées de la Terre qui œuvrent en relation avec la "Source" bien sûr. Elles sont toujours très proches les unes des autres et forment un trio spirituel impressionnant, très joyeux également. Je peux faire appel à Elles en tenant bien compte du fait que chacune d'Elles possèdent des capacités spécifiques...

Marie et les Enfants…

Marie peut vous aider à découvrir et à éliminer les souffrances que vous avez reçues pendant votre enfance. C'est très important à comprendre car c'est souvent la partie la plus obscure de notre vécu et souvent nous devons "ouvrir nos yeux d'enfant" ou retrouver "notre enfant intérieur" pour réveiller des mémoires douloureuses afin de les chasser hors de nous. Ces moments d'ouverture peuvent s'avérer très durs mais avec Marie, tout cela se passe bien mieux…

Que vous soyez une femme ou un homme, Marie ne s'intéresse qu'à ce qui a pût vous marquer dans votre enfance, que ce soit à cause de la violence d'un proche, le rejet d'un groupe social, l'autoritarisme primaire des parents ou d'adultes proches. Elle peut aussi agir sur les conséquences de toutes les formes de pouvoirs portées sur vous alors que vous ne pouviez vous défendre d'aucune façon…

Mais pour appeler Marie à l'aide, il y a une chose très importante à comprendre, Marie ne supporte pas la tristesse et si vous avez tendance à vous laisser aller, Elle vous encouragera avant tout à entrer dans la Joie de Vivre… Elle n'apprécie pas du tout cette prière mondialement récitée à son intention qui n'est qu'un texte bricolé totalement ridicule et qui pousse à pleurer. Pourquoi passerait-Elle son temps à prier à notre place ? Elle a bien mieux à faire et nous aussi.

De plus, Elle n'aime pas qu'on l'appelle la Vierge… C'est encore une grossièreté des religieux pour rappeler leurs impuretés aux femmes. Appelez-là simplement Marie et parlez lui avec votre Cœur, surtout pas en récitant une des fausses prières écrites en son nom.

Myriam et la Misogynie des Hommes…

Myriam était une femme juive très riche qui a rencontré Jésus et a partagé sa vie intime. Pour situer son niveau social, son père a été régent du trône de Syrie pendant quatre ans. Myriam était l'une des rares femmes à avoir eu accès à de nombreuses connaissances, y compris à l'astrologie sacrée et à l'astronomie. Elle recevait souvent chez elle des érudits qui venaient de pays parfois très éloignés uniquement pour la rencontrer et partager avec elle d'autres connaissances secrètes par la force des choses pour les ignorants. L'une de ses passions était de créer des baumes et des médicaments à base de plantes et d'épices que Myriam faisait venir d'Inde ou de Chine grâce au commerce que son père et son grand-père, négociants phéniciens, avaient développés…

Myriam a toujours connu la jalousie des hommes à son égard et en a beaucoup souffert. Ces derniers lui reprochaient ses connaissances qu'ils étaient incapables de comprendre, d'avoir ses entrées avec des hommes importants comme Hérode-Antipas à qui Elle apportait une autre perception de la société que celles qui lui était données par ses conseillers peu scrupuleux. Plus tard, Elle sera reçue par l'Empereur Tibère. Lors des années passées en compagnie de Jésus, l'apôtre Pierre, qui était, comme la majorité des hommes juifs, un terrible misogyne, l'agressait sans cesse, la présence d'une femme, érudite de surcroit, n'étant pas admise dans la société, déjà à cette époque.

En 591, le pape Grégoire l'a jeté au plus bas en la déclarant comme étant certainement une prostituée à cause de sa richesse personnelle. Ce n'est qu'en 1969 que Paul VI réhabilita très timidement Myriam en remplaçant le mot "prostituée" par "pécheresse"… Pourtant, dans les églises catholiques, on entend toujours des prêtres parler de Marie-Madeleine, la prostituée aux sept démons… Mais dans des écrits bien plus anciens, les sept démons reprochés à Myriam s'avèrent être les sept niveaux de Conscience que nous devons atteindre l'un après l'autre et que Myriam a traversé en compagnie de Jésus, de Sarâla et également avec Jean et Judas, une autre victime de la vindicte catholique. Alors si vous êtes une femme qui souffrez des hommes, demandez de l'aide à Myriam. Elle pourra vous aider à vous libérer du poids terrible que des hommes, des pères, des frères, des amants ou des époux irrespectueux ont pu déverser sur vous… C'est un espace de transformation dans lequel Myriam excelle dans la joie de vivre également. Ne vous présentez pas à elle en restant dans une attitude de souffrance. Si vous voulez vous en libérer, vous devez vous élever au-dessus. Elle-même n'aurait jamais pu progresser sans le courage et la volonté qu'elle a sût développer auprès de Jésus…

Šarâla et l'ouverture de Conscience…

Šarâla était originaire d'une grande famille indienne du Kerala et Elle avait eu accès très jeune à des connaissances du plus haut niveau qui soit par sa mère, May. Les Tarots existaient depuis longtemps et Šarâla était l'une des rares femmes à y exceller. Elle a rencontré Myriam chez Elle en Inde et Elle a dû faire le choix de la suivre à Cana où elle a passé une partie de sa vie à travailler et à partager leurs connaissances entre elles.

Grâce à la trirème qui appartenait à la flotte de navires de Myriam dont le père avait été un riche négociant phénicien, Šarâla partait très souvent en voyage pour faire grandir ses connaissances, sa destination préférée étant la grande bibliothèque d'Alexandrie. Mais les temples égyptiens l'attirèrent très vite et un jour, grâce à Philon d'Alexandrie, elle rencontra Néthi, la Divine Adoratrice de Karnak. Grâce à cette dernière, Elle reçut des initiations du plus haut niveau qui soit en relation directe avec la spiritualité de l'Égypte antique et découvrit la puissance des nombreuses Déesses du panthéon égyptien. Rapidement, Elle devint une grande Prêtresse reconnue autant pas sa puissance spirituelle personnelle que par l'importance de ses connaissances…

Nul doute que Šarâla avait des liens très particuliers avec de grandes Déesses telles qu'Isis. Sa religion d'origine était l'hindouisme et au travers du Mahâbhârata, déjà dans sa jeunesse, elle s'était souvent identifiée aux quatre principales Déesses, Durga, Sarasvatî, Lakshmi et Kalî dont elle connaissait les valeurs à la perfection. C'est ainsi qu'Elle était devenue la meilleure danseuse sacrée, un art qu'Elle pratiquait avec un rare niveau de Conscience. À Tyr, Elle avait été initiée aux puissances tout aussi impressionnantes des Déesses phéniciennes, grecques et sumériennes qu'elle vénérait comme n'étant qu'une manifestation différente de la Grande Mère de l'Univers…

Elle fut initiée très jeune par sa mère à un des plus hauts niveaux de la Spiritualité, un niveau de Conscience que l'on appelle l'Espace de Féminin Šacré. C'est un espace devenu très à la mode que beaucoup de femmes prétendent connaitre alors qu'elles n'agissent que dans leur pouvoir de séduction, forme négative qui s'oppose au pouvoir matériel. L'Espace de Féminin Šacré n'est accessible qu'aux personnes, des femmes comme des hommes, qui ont réussi à réduire significativement leur résistance corporelle.

Pourquoi ? Parce qu'il y a 1.008 niveaux d'énergies qui vont du niveau matériel le plus bas sur Terre jusqu'au niveau le plus élevé, au Cœur de l'Univers. Pour devenir réceptive aux énergies féminines de l'Univers, une personne doit s'élever en développant les douze grandes qualités en elle pour devenir réceptive à une énergie égale au tiers + 1 de toutes les énergies, soit à au niveau d'énergie 337. Devenir perméable à ces énergies fabuleuses, permet d'opérer une transformation énergétique au centre de l'ADN de chacune de nos cellules humaines. Le rayonnement de la personne qui en bénéficie augmente significativement en même temps qu'elle devient capable d'apporter une aide de plus en plus puissante aux autres pour augmenter leur capacité à créer de l'Amour.

Alors si vous êtes une femme ou un homme qui souhaitez vous relier à cette dimension extraordinaire qu'est l'Espace de Féminin Šacré, Šarâla est prête à vous aider car Elle a la capacité de faire grandir le niveau de conscience de personnes qui le souhaitent vraiment.

Mais il faut bien comprendre et admettre qu'ouvrir sa conscience personnelle pour se rapprocher de la Conscience de l'Univers, c'est avant tout repasser par des phases de souffrances, certes très rapides, que nous devons faire sortir de notre corps, condition incontournable afin de réussir à réduire notre résistance corporelle. C'est parce que nous les percevons de nouveau que nous pouvons les extraire de notre corps par un simple souffle d'expiration. Il est impossible à une personne qui reste congestionnée par ses épreuves de s'alléger suffisamment. Pourtant, dès qu'elle fait les efforts nécessaires, elle pourra découvrir cachée dessous, l'Amour le plus fort, l'Amour de la Source, l'amour de la Grande Mère de l'Univers…

Les personnes qui souhaitent se faire aider par Šarâla doivent bien comprendre qu'elles s'engagent sur un chemin d'où le recul est impossible… Šarâla vous demandera un effort conséquent car, à son niveau de conscience, Elle est particulièrement exigeante. Mais en contrepartie, Elle vous aidera à progresser bien plus vite en fonction de votre volonté et de votre capacité à réintégrer votre acquis spirituel que vous avez fait grandir lors de vos incarnations précédentes.

Comprenez bien que travailler avec Elle ne peut que vous enrichir…




© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .




Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...