Cesser de fumer, pas si simple mais pas si compliqué...


Beaucoup de Femmes hésitent à arrêter de fumer de peu de grossir. Elles ont raison mais savent t’elles pourquoi ? Quand elles fument, une partie des effluves descendent dans l’estomac et l’agressent. En ce mélangeant aux aliments, ils gênent considérablement le travail digestif et en réduisent gravement le rendement. Si en fumant, on continuait à manger de la même manière qu’avant, nous serions vite fatigués et nous deviendrons très vite bien trop maigres…

Sans nous en rendre compte, imperceptiblement, nous avons augmenté notre alimentation pour maintenir notre tonus… 10% de plus voire 30%, ça peut paraître complètement anodin parce qu'avec l'habitude, nous confondons nos besoins réels avec un bon appétit que nous prenons pour un signe de bonne santé. Erreur, nous ne faisons qu'épuiser nos organes internes.

Mais quand nous décidons d’arrêter de fumer, rapidement, l’estomac se répare et reprend sa façon bien plus normale de travailler avec un rendement normal et bien sûr, supérieur à quand nous fumions. Mais comme nous maintenons la même alimentation, nous en profitons bien plus, d’où la prise de poids.

Seule solution : remettre en cause notre alimentation, poussez sur les fruits à prendre en début de repas, favoriser les légumes et réduire considérablement la viande qui entretient une agressivité très préjudiciable pendant ce sevrage. Et surtout, nous devons éviter les boissons gazeuses et glacées, le sucre et surtout l'aspartam, l'alcool (à cause du sucre). Quand à la viande, elle ne fait qu'entretenir une certaine agressivité dont nous n'avons vraiment pas besoin dans ces moments-là...

Mais avant de chercher à arrêter,
le plus important est de définir pourquoi nous fumons...

Dans le cas de cheminement spirituel, l'endroit du corps où nous devons le plus travailler est la gorge à cause de la nécessité de contrôler notre respiration lors de l'apprentissage de la méditation principalement. C'est dans ces moments difficiles au début que nous prenons conscience de toutes les perturbations que nous mettons en ce lieu avec une raison cachée et inconsciente évidente, le silence intérieur nous fait très peur...

Alors, nous fumons pour empêcher que ce silence s'établisse. Nous mâchons des chewing-gums ou des friandises variées, nous parlons ou plutôt babillons inutilement toute la journée, nous buvons trop dont beaucoup de boissons excitantes. Nous mangeons sans arrêt car les bruits de mastications couvrent parfaitement bien ce silence qui nous inquiète tant. Et enfin, nous restons sans arrêt dans une agitation effrénée et nous fréquentons des endroits particulièrement bruyants.

Avant d'arrêter de fumer, le plus important est
d'abord de savoir si vous êtes prête
à entendre ce silence intérieur...

Si vous maintenez votre refus, la maladie risque de venir
dans le seul but de vous pousser à prendre
Conscience de votre MOI intérieur...



© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .




Version PDF de ce Texte de Sphère de Lumière...