L’AKHENARA, source des Cercles Lumière…


C'est en juillet 2004 que j'ai eu une toute première visualisation concernant les "Cercles Lumière"… Sur le flanc très incliné d'une montagne particulièrement verdoyante, à proximité de la crête, j'ai aperçu une esplanade parfaitement plane et circulaire sur laquelle huit personnes étaient assises en cercle en position de méditations. Sept étaient entièrement vêtues de vêtements blancs et la huitième était vêtue d'un vêtement beige clair, sept femmes et un homme. Ces huit personnes étaient placées sous un halo de lumière blanche qui les recouvrait comme une coupe retournée… Au sommet, se halo se rattachait à une Croix de lumière blanche également qui semblait alimentée par un rayon blanc venant de l'Univers.

Cette vision me revint plusieurs fois dans des décors parfois assez différents sans que j'en comprenne le sens. A l'évidence, ce cercle devait comprendre sept femmes et un homme mais dans quel but ?

En mars 2009, j'ai eu la surprise de faire une photo extraordinaire dans la cathédrale de Chalon-sur-Saône. Ce n'est qu'en début d'année 2010 que j'ai découvert un étonnant parallèle avec les Cercles Lumière"…

Dans le Cercle Lumière, une femme pour faire le Coeur avec l'Univers…
Sur la photo, un rayon blanc monte depuis la forme féminine au milieu…

Dans le Cercle Lumière, six autres femmes constituent la structure du Cercle…
Sur la photo, six rayons d'Énergies délimitent un espace sacré…

Dans le Cercle Lumière, il faut un homme pour l'axe avec l'Univers…
Je ne suis pas sur la photo mais ne suis-je pas là pour jouer ce rôle…

A l'automne 2009, j'ai réussi par canalisation tout un enseignement concernant une forme de méditation utilisant principalement l’Énergie Féminine mais ayant besoin de la présence d’un homme pour créer une dynamique étonnante, les "Cercles Lumière". Aidé par une femme possédant un réel don de médiumnité, j'ai pu mettre par écrit le concept de cette méditation et dès le 08 décembre 2009, jour de la fête des Lumières à Lyon ma ville natale, nous l'avons expérimenté et ce qui s'est passé nous a semblé plein de promesses pour l'avenir.

C’est lors de la troisième méditation, qu’Axel, un médium présent mais non participant, a reçu un message sous la forme d’un nom, AKHENARA, mais sans être certain de l'identité de la personne à qui il pourrait bien être destiné.

Me sentant particulièrement concerné, je suis parti à la recherche de la signification de ce nom. Depuis des évènements étonnants vécus au mois de mars, j'avais commencé à m'intéresser à la spiritualité égyptienne notamment à la mythologie d’Isis et d’Osiris. C'est une photo étonnante qui avait, à cette époque, attiré mon attention sur la symbolique du Faucon, Horus. Il m'a fallu lire de nombreux livres en rapport avec la spiritualité égyptienne pour comprendre quel lien il pouvait bien y avoir avec la méditation des "Cercles Lumière"…

Mais quelle relation avec Akhénara...

Ce type de méditation permet d'attirer une Énergie d’Amour en provenance du Coeur de l'Univers qui est désignée par la spiritualité égyptienne comme étant l'Akh… Cette Énergie possède la capacité d’aider toute personne qui le souhaite vraiment à mieux affronter les difficultés quotidiennes, à être bien plus paisible et à découvrir à son tour une Énergie Primordiale fabuleuse… Aménophis IV changea de nom quand il imposa le culte à Aton et il se fit appeler Akhénaton, "la Lumière débordante d'Aton"…

Cette Énergie primordiale s’appelle l’AKH...

Pour nous parvenir, il faut que cette Énergie nous parvienne en un point précis. Dans les temples Égyptiens, dans la partie la plus secrète, se trouvait un petit meuble dénommé Naos, ancêtre du taber-nacle. Ce meuble sacré contenait une représentation de la Déesse vénérée en ce lieu. Seul Pharaon pouvait ouvrir la porte du Naos et en sortir la représentation de la Déesse, projection de la Grande Déesse qui règne dans l’Univers. Le Naos est donc un point central permettant de réceptionner cette Énergie Divine sur Terre...

Ce Point central est désigné par la syllabe NA…

Enfin, cette Énergie a besoin d’un espace dans lequel elle doit pouvoir disperser. Quoi de mieux qu’un cercle délimité par les participantes et à travers desquelles cette Énergie Divine va se propager… Chez les égyptiens, Ra ou Rê représente le Cercle Solaire qui apparait tous les matins afin de dispenser sa lumière de résurrection.

Ce Cercle est donc désigné par la syllabe RA…

D'après ce que j'ai reçu par inspiration, L’AKHENARA serait une très ancienne forme de méditation qui, quand elle était bien pratiquée, apportait une aide significative au Pharaon suffisamment sage pour accorder une totale confiance à ces groupes de Prêtresses. Cette Énergie merveilleuse lui donnait Force et Courage et l'aidait grandement pour conserver son royaume dans la Paix.

Cela Vous Surprend ???

Moi aussi…

J'ai largement douté de cette découverte, pensant que c’était une interprétation un peu trop facile de ma part. Mais ce nom, je ne l’ai pas inventé, je l’ai reçu par l'intermédiaire d'une tierce personne au moment où nous venions de terminer la troisième méditation des "Cercles Lumière". Il m'a suffit d’y consacrer une seule méditation pour comprendre que le nom AKHENARA était bien à l'origine de cette forme de méditation majoritairement féminine…

Depuis, je reçois régulièrement des messages de confirmation de la force qui se cache derrière ce nom Akhénara. Alors j'en ai fait ma signature spirituelle, c'est pourquoi vous trouvez ce nom en bas de chacun de mes documents.

L’AKHENARA...
Une Puissance de Paix, d’Amour et de Confiance longuement
développée par les plus grandes Prêtresses de l'Égypte antique…

A Nous de les faire revivre.



© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .




Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...