L'Age Adulte de l'Humanité...


Bien sûr, le point natal de la Lune Noire constitue le point de départ de quelque chose qu'on ignore mais que l'on ressent comme un vide, comme un manque. De ce point, naît en permanence et, dans un premier temps, à notre insu, souvent dans l'angoisse, une sourde insatisfaction née de la peur de l'inconnu. Cette peur cohabite intimement avec la notion de fascination. Ainsi, Lilith se manifeste dans une ambivalence constante "fascination / rejet".

Il y a là le début de la quête intérieure assortie d'un véritable défi initiatique qui peut demeurer le point noir de toute une existence. C'est la descente au fond de son propre enfer...

Votre libre-arbitre consiste à ne pas demeurer dans le refus de voir mais à entrer dans la nécessité de comprendre et de résoudre d'où il résulte mille tourments. Le travail demandé est similaire à une auto psychanalyse. Tout ce qui vous écarte d'une lucidité authentique vous conduit à générer des souffrances supplémentaires.

Comme le but conscient de notre vie se résume essentiellement dans la quête du bonheur, il est évidemment plus facile d'essayer d'endormir la douleur que de négocier, face à elle, sa disparition.

Une métamorphose est demandée, qui si elle aboutit, emmène l'Etre à la félicité absolue. Cependant, il convient de baisser la tête pour passer par la "porte étroite".

Dans l'individuel comme dans le collectif, le but de la Lune Noire est de vous amener à laisser tomber vos béquilles pour devenir autonomes, même si cela casse tous vos schémas.

L'ère du Verseau se manifeste dans la Lune Noire : l'Etre Humain s'ouvre à l'espace, l'expérience humaine est en pleine mutation. C'est aussi l'ère de la communication, d'où la nécessité d'accoucher de l'Etre du Nouvel Age, l' Etre libre, majeur et responsable, l'Etre respectueux de soi-même autant que de ses semblables.

Auteur inconnu...

Version PDF de ce Texte de Croix de Lumière...