Introduction à l'École des Qualités
avec les Croix de Lumière
et l'Étoile de Marie

En Août 1999, pendant plusieurs jours, Pierre eu la vision d'une magnifique fresque intitulée : "Marie et les 12 Sibylles". Plus tard, il découvrit une peinture, annoncée comme étant l'élévation de Marie entourée de 12 saintes femmes, qui se trouve dans la chapelle "Notre Dame de la Victoire", dans la cathédrale Saint Vincent de Chalon-sur-Saône. Pierre ne retrouva jamais la fresque des Sibylles mais comprit que cette peinture, certainement d'origine païenne, en est la même représentation.

Il y a une ressemblance évidente entre la gestuelle de certaines
femmes de ce tableau et la CROIX de LUMIÈRE,
Symbole féminin qui tend les bras vers le Cœur de l'Univers.

Mais savez-vous ce que veut dire ce mot sans vous cacher les yeux tellement il a été diabolisé ? Le paganisme est une pratique toujours en lien avec la Nature qui est considéré comme étant une émanation divine. Les cultes rendus sont en lien avec les arbres, les oiseaux, les animaux, les insectes et les poissons, avec tous les éléments qui nous aident à vivre y compris le soleil et la pluie. Ce sont les plus sages religions du Monde, celles où l'on respecte toutes les formes de Vie.

En comprenant cela, Pierre est devenu païen et il ne le regrette pas. Quoiqu'on en dise, Bouddha, Jésus, Marie, Mère Térésa, étaient des païens puisque dans leurs prières, ils remerciaient Dieu de s'être exprimé en Tout. C'est les bras levés haut, le regard tourné vers le Ciel que ses 13 Femmes appellent le Divin au lieu de se prosterner au sol comme l'exigent les religions en place.

Mais bien avant eux, les Femmes admiraient et vénéraient des Déesses pleines de bontés et d'Amours, des Avatars divines aux noms poétiques, des ambassadrices de la Grande Mère de l'Univers aux multiples noms selon les pays et les cultures. Ses manifestations sont bien plus nombreuses que ce que l'on connait parce que tout a été fait pour nous les cacher...

Les Inspirations de femmes prestigieuses telles que Hildegarde de Bingen ou Jeanne d'Arc n'ont pû se faire que grâce à la présence à nos côtés des 12 Puissances de la Source, les Sibylles. Mais pour qu'Elles puissent nous atteindre, nous devons faire les premiers pas en commençant un premier travail de nettoyage de notre conscience. L'École des Qualités est là pour vous y aider.

* E * * L * * L * * E *

Avant que l’écriture ne se développe, il existait partout sur la Terre des formes d’expressions artistiques que chaque personne comprenait en fonction de ses seules qualités d’écoute intérieure.

Que l'on soit un profane ou un initié, le décor était le même et on savait que le profane pouvait bénéficier d'une progression impressionante alors que l’initié pouvait stagner pendant des années. Le prosélitisme était interdit, chacun devant progresser par lui-même.

À cette époque, les Énergies Créatrices de l’Univers étaient connues mais sous d'autres noms tels que Feu Divin. Être inspirée ne voulait pas dire "être plongée dans ses pensées" mais être en lien direct avec le Cœur de l’Univers, en recevoir des messages pour nous aider dans nos épreuves, mais aussi et surtout, pour apporter des Énegies de guérison aux personnes nécessiteuses.

Mais qu'est-ce que Le Cœur de l'Univers ?

Pierre l'appelle ainsi parce qu'ELLE a tellement de noms qui lui ont été donnée partout dans le Monde sans qu'aucun ne puisse lui correspondre. Si cela vous intéresse, il vous invite à découvrir le texte "L'ETERNEL FÉMININ" de Teilhard de Chardin dans son site.

Être inspirée par le Divin et non par son ego personnel permettait à chaque personne qui en serait consciente de développer des capacités artistiques bien plus importantes, même dans ce qu'elle ne connait pas. Ces Énergies d'Inspiration pouvaient être utilisées pour améliorer les conditions de vie de toute une région comme cela a été le cas en Égypte quand Pharaon en était conscient. Ces pratiques qui nous semblent d’un autre temps se définissaient dans une seule et même pratique, par un seul mot, la Théurgie…

La Théurgie regroupait toutes les vieilles connaissances spirituelles de la Terre, pour la plupart naturellement et majoritairement pratiquées par les Femmes qui avaient une plus grande facilité que les hommes à se relier à la "Source". Avant que l’inquisition ne les pourchasse, les Sourcières œuvraient toujours dans l’aide aux autres. Elles travaillaient en petits groupes et se transmettaient, d’une génération à l’autre, leurs connaissances et leurs découvertes dans le Monde Sacré, monde invisible pour la très grande majorité des êtres humains.

Selon l’orientation spirituelle qu’elles avaient choisies collectivement, leurs prières leurs permettaient de se relier facilement à tous les éléments de la Nature qui nous enveloppent, puis, selon leurs niveaux de progression, de communiquer avec le Cœur de l’Univers. Communiquer avec les plantes, les arbres et les animaux étaient des pratiques très courantes. En ce moment, beaucoup de personnes, surtout des femmes, désirent profondément retrouver ces facultés.

Il nous est nécessaire d’abandonner tous ces fondements auxquels nous avons tous crûs et dont nous ne pouvons que constater l’impressionnante superficialité, y compris dans les développements scientifiques les plus poussés qui soient, la médecine, la biologie et aussi l'informatique.

Jamais la science médicale ne pourra agir sur les véritables causes d'une maladie alors qu'une Prière, forme de pensée très positive, si elle est élaborée dans la spontanéité et si elle est reçue dans la confiance, peut provoquer une rémission partielle ou totale par une simple action sur la conscience de la personne malade qui accepte d'améliorer son comportement. Si elle le modifie sensiblement et fait croître sa perception, alors la guérison peut intervenir, ce que certains, par ignorance, appellent un miracle alors que ce n'est qu'une prise de Conscience...

Origine de ce Mandala : C’est dans l’environnement hindou que Mira Alfassa, la Compagne de Sri Aurobindo, a créé son Mandala représentant les différentes formes de manifestations de la Divine Mère de l’Univers telles qu’elle les percevait depuis son ashram proche de Pondichéry.

Voici la définition qu’elle en donna : Le cercle central doré représente la Conscience de la Divine Mère vers laquelle nous devons orienter notre mode de pensée et d’action. Tout autour de ce point sont disposés quatre pétales blancs qui représentent les quatre Puissances divines qui lui permettent de nous faire ressentir Sa Présence sur Terre. Mirra Alfassa les avait définies par des noms en rapport avec les quatre grandes Déesses hindoues, les Déesses Durga, Lakshmi, Sarasvatî et Kalî :

Decription : Dans la partie extérieure du Mandala, les couleurs représentent les douze formes par lesquelles Elle se manifeste avec des qualités différentes que nous devons comprendre et intégrer pour en bénéficier. Chacune de ses formes est en relation étroite avec une qualité particulière, huit de ses qualités devant être développées individuellement. Ce sont la Sincérité, l’Humilité, la Gratitude, la Persévérance, l’Aspiration, la Réceptivité, le Progrès et le Courage. Quatre autres qualités nous proviennent directement de l’Univers et nous emplissent peu à peu, au fur et à mesure de notre progression, avec pour tâche de les répandre le plus largement possible autour de nous. Ces qualités sont la Bonté, la Générosité, l’Égalité et la Paix.

Mirra Alfassa et Sri Aurobindo ont écrit de nombreux textes sur le cheminement de la conscience individuelle vers la Conscience de l’Univers mais ces textes sont bien trop complexes et ils présentent l'inconvénient de nécessiter des années d'études pour les comprendre. Pierre s'est posé la question de savoir s'il n'y aurait pas un moyen beaucoup plus direct et c'est à ce moment que l'École des Qualités lui a été inspirée.

Il est indispensable que nous nous orientions individuellement dans un mode de pensée plus simple et surtout bien plus direct. Mais ces raccourcis, intellectuels et spirituels, nous imposent une contrepartie importante : nous trouverons autour de nous beaucoup trop de personnes qui s'efforceront de nous convaincre que nous sommes dans l'erreur alors qu'elles ont un mode vie désastreux et qu'elles se maintiennent volontairement dans une ignorance scandaleuse privilégiant les potins et les nouvelles qui leurs font peur, leurs nourritures favorites.

L'École des Qualités nous permet de nous en débarrasser…

Nous devrons vraiment nous investir en NOUS
si nous voulons sincèrement cheminer vers Sa Lumière.
Marie et les 12 Sibylles sont là pour réveiller notre Foi…

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .


ÉTOILE de MARIE
Les 12 SIBYLLES