Album Magique de Pierre, Episode No 49 : A la Casa de Joao de Deus, même les fleurs se font des Becks...

Episode No 49 - A la Casa de Joao de Deus, même les fleurs se font des Becks…

Abadiâna au Brésil – Vendredi 22 février 2008 – La veille, dans la matinée, j’ai vécu ma première opération visible par Joao de Deus chez qui je suis venu m’initier à la guérison spirituelle. Dans l’après-midi, je suis resté au calme dans ma chambre mais une activité vibratoire de tout mon corps m’a tenu en haleine jusqu’à 19h00… C’est très impressionnant.

Aujourd’hui, je suis en convalescence, je dois me reposer et je n’ai surtout pas le droit d’aller à la Casa. Pourtant, avec une personne qui se trouve dans le même cas que moi, nous décidons d’aller nous promener dans la nature, ce que nous n’aurions jamais dû faire d’ailleurs.

En sortant de la Pousada, nos deux regards se portent en même temps sur deux fleurs posées en équilibre sur des feuilles… Nous sommes très étonnés et ce que nous découvrons est totalement incompréhensible. Les deux fleurs se sont décrochées de leurs tiges respectives qui se trouvent environ un mètre plus haut. Normalement, elles auraient dû rebondir et tomber au sol, c’est ce qui arrive pour toutes les autres.

Mais ces deux là se sont entendues pour se faire un Beck… En essayant de comprendre comment elles se tiennent, nous comprenons que la fleur de gauche est en équilibre sur une première feuille, ce qui donne le premier appui. Quant à la fleur de droite, elle est, elle aussi, en équilibre sur une deuxième feuille, ce qui donne le deuxième point d’appui. C’est leur point de contact l’une contre l’autre qui forme le troisième point d’appui nécessaire à cet équilibre.

C’est autrement plus instable qu’un château de cartes et nous sommes quand même en extérieur avec des tourmentes de vent de temps en temps.

Nous allons marcher un peu plus de deux heures et nous reviendrons pour le repas de midi, un peu fatigués mais sans plus. Bizarrement le lendemain et le surlendemain, l’état de choc consécutif à l’opération que j'ai reçue et qui a été pratiqué par Joao de Deus, fera que je serais incapable de marcher plus de 500 mètres…

Alors, à l’instar de ces deux fleurs, par quelles énergies avons-nous bien pu être portés pendant cette promenade particulièrement riche en souvenirs ? En tout cas, c’est un bien beau message qui nous dit que pour progresser, nous avons toujours besoin d’une aide, car seul et sans Amour, nous chutons…

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .