Album Magique de Pierre, Episode No 46 : Aux premiers rayons de Lumière, l'Ombre ne peut que disparaitre...

Episode No 46 - Aux premiers rayons de Lumière, l'Ombre ne peut que disparaitre…

Vallée de la Clarée dans le Briançonnais– Mardi 01 janvier 2008 – A cette époque de l’année, le soleil est très bas et dans les premières heures du jour, il se cache derrière une montagne avant de revenir une heure plus tard. Cette éclipse momentanée a pour effet d’augmenter les phénomènes de givre notamment sur les arbres proches d’un torrent qui s’appelle la Clarée.

Dans ce deuxième lever de soleil, on peut suivre à l’œil le cheminement de la lumière qui progresse sur les flancs de la montagne avant de se déverser dans la plaine encore toute gelée. Au sol, la frontière entre l’ombre et la lumière se déplace très vite, dévoilant brutalement des millions de flocons de givre amenés à disparaitre en quelques minutes seulement.

Rester immobile et spectateur de cette mutation est un moment de Paix impressionnant… L’eau change d’état plusieurs fois passant de la glace, au givre, à la goutte d’eau, à de la buée et parfois à de la brume. Cette transformation se fait en relation étroite avec l’apparition de la Lumière qui repousse l’Ombre dans une harmonie à couper le souffle. C’est très différent d’une lampe qui s’allumerait brutalement dans une pièce sombre.

Certes l’appareil a exagéré le contraste, se calant sur la luminosité de la neige déjà au soleil. Finalement la photo ne fait qu’accentuer ce mélange d'ombre et de lumière et de plus, ce sont les premiers rayons de l’année 2008…

Mais la réflexion du moment concerne le fait que la perception de la Lumière ne doit pas exclure l’existence de l’ombre. La transformation de l’eau se fait grâce à cette alternance et dans notre vie, il en est de même, les bons et les mauvais moments alternants selon notre présence, notre confiance et notre conscience en la Vie...

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .