Album Magique de Pierre, Episode No 44 : L'échappée impossible de la Rose au jardin potager du château de Nyon...

Episode No 44 - L'échappée impossible de la Rose au jardin potager du château de Nyon…

Nyon, Jardin du château – Jeudi 13 septembre 2007 – Ce jour-là, je visite Nyon en compagnie d’une amie et, dans cette ville, le point culminant est son château. Depuis le port, nous prenons un chemin piéton avec des escaliers et presqu’au sommet, nous longeons un potager éducatif géré par les jardiniers de la commune et ouvert au public. Dans les plates-bandes, il y a aussi bien des légumes que des fleurs et nous sommes très étonnés par ce mélange harmonieux.

Entre le chemin piéton et le potager, un grillage de 40 cm de haut à fines mailles et plastifié a été ajouté afin que les légumes et les fleurs ne puissent déborder en dehors du cadre qui leurs est dévolu. Je ne sais absolument pas pourquoi je photographie cette petite rose puisqu’elle se trouve de l’autre côté du fin grillage. Il lui est impossible de passer le moindre pétale de l’autre côté.

Pourtant, quand le soir je transfère la photo sur mon ordinateur, je suis très surpris, la rose est passée à travers le grillage. Je pense d’abord que j’ai dû bouger et que c’est un simple effet de flou mais dans ce cas, tous les détails, grillage compris, seraient flous. Or e n’est pas du tout le cas et on voit pleins de détails très nets qui se trouvent sur le même plan focal.

Je suis bien obligé de comprendre qu’il y a une différence entre la vision que j’ai eu de cette rose enfermée derrière ce grillage et la libération de cette même rose sur la photo. Dans notre vie quotidienne, il n’y a normalement que des choses possibles mais je dois bien commencer à croire que les choses impossibles font aussi partie de la Vie… Il est temps que je commence à modifier ma perception, il y a certainement des choses immenses qui m’échappent.

Si cette rose peut quand même traverser ce grillage,
alors moi-même que dois-je m’apprêter à traverser ?

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .