Album Magique de Pierre, Episode No 40 : Découverte de la Voie Ensoleillée, le chemin exceptionnel de la Mère...

Episode No 40 - Découverte de la Voie Ensoleillée, le chemin exceptionnel de la Mère…

Fécamps – Vendredi 27 juillet 2007 – Je suis revenu dans ce centre de formation et de cures ayurvédiques pour travailler deux semaines comme élève thérapeute. Normalement, à la fin de cet apprentissage, je devrais obtenir mon diplôme de thérapeute en massages ayurvédiques, ce qui me permettrait d’ouvrir très prochainement un cabinet.

En milieu d’après-midi, je bénéficie d’une courte pause pour aller faire un tour à la boutique du centre où sont vendues des livres, des vêtements et des grigris de toutes sortes… Dans une petite corbeille, je découvre pleins de bagues toutes identiques qui ressemblent à une rosace et leurs "douze pétales" sont émaillés de nuances de bleus du plus clair au plus foncé. Mais dans ce lot, mes yeux se sont posés sur une bague qui diffère des autres par sa rosace qui est émaillée de douze couleurs toutes très différentes et son cœur doré.

Chose étonnante, cette bague est la seule qui resterait d’une ancienne série. De plus, l’anneau est suffisamment grand pour que je puisse le glisser sans difficulté à mon annulaire… La personne qui tient la boutique m’apprend que cette bague représente le Mandala de la Mère, Mirra Alfassa, une femme d’une très grande Sagesse qui s’occupa de l’Ashram de Sri Aurobindo pendant de longues années et qui travailla beaucoup avec lui. Quant à bagues bleues, ce ne sont que de vulgaires bricoles pour touristes.

Au milieu de ma formation, j’avais acheté dans cette même boutique, l’un des fabuleux livres de la Mère : "La Voie Ensoleillée"… En l’ouvrant la première fois en aveugle, j’étais tombé à la page 28 : "Soumission, Don de Soi, Humilité" que j’avais ressenti comme une évidence dans laquelle je devais m’engager. Je vous en mets quelques phrases fortes :

Deux chemins mènent au Yoga : la discipline et la Soumission.

Le premier est ardu. Là, vous êtes livré à vos propres moyens, vous ne pouvez comptez que sur vous-même. Vous vous élevez et vous réalisez en proportion de vos forces. Le danger de tomber vous accompagne à chaque pas, et si vous tombez, vous roulez au fond d’un abîme d’où il est rare que l’on puisse sortir… (Note de Pierre : l’abîme du matérialisme spirituel – Yoga = travail pour aller à la rencontre du Divin)

L’autre chemin, celui de la Soumission, est sûr et certain. C’est ici, cependant, que les gens d’Occident trouvent leurs difficultés. On leur a enseigné à craindre et à éviter tout ce qui pouvait menacer leur indépendance personnelle. Ils ont sucé, avec le lait de leur mère, le sens de leur individualité et la soumission veut dire l’abandon de tout cela.

La Soumission est la décision prise de remettre au Divin la responsabilité de votre vie. Sans cette décision, rien n’est possible. Si vous ne faites pas votre soumission, le yoga est entièrement hors de question. Le reste vient ensuite tout naturellement car tout le cours du Yoga débute par la Soumission.

Ensuite, vient le Don de Soi : "Me voici, une créature de qualités diverses, bonne et mauvaise, sombre et illuminée. Je m’offre à Toi tel que je suis ; accepte-moi avec tous mes hauts et mes bas, mes impulsions et mes tendances contradictoires ; fais de moi ce que Tu veux"…

Par Soumission, nous n’entendons rien de ce genre, mais un don de Soi spontané, le don de votre Moi au Divin, à une plus grande conscience dont vous faites partie. La Soumission ne vous diminuera pas, ni n’affaiblira, ni ne détruira votre personnalité, mais au contraire, la fortifiera et l’agrandira. Par Soumission, nous voulons dire un don intégral, fait librement, avec toute la félicité que le mouvement comporte ; il n’y a aucun sens de sacrifice en cela. Si vous avez la moindre sensation que vous faites un sacrifice, alors ce n’est plus la Vraie Soumission…


La découverte de cette bague, qui est d’ailleurs la seule à correspondre au Mandala de la Mère, a de quoi m’intriguer car elle a lieu le 27 juillet, le même jour qu’une panne de voiture incompréhensible, il y a quatre ans de cela jour pour jour. D’une certaine manière, ma vie avec mes fausses convictions s’était brutalement arrêtée et neuf jours plus tard, j’entamai une nouvelle vie dans la solitude.

Alors dans cette boutique, au moment où je mets cette bague à mon doigt, je commence à percevoir la force et la puissance spirituelle que représente cette Vraie Soumission au Divin plus particulièrement à la Mère Divine qu’affectionnaient Mirra Alfassa et Sri Aurobindo…

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .