Album Magique de Pierre, Episode No 35 : L'Orchidée, une fleur surprenante, symbole androgyne par excellence...

Episode No 35 - L'Orchidée, une fleur surprenante, symbole Androgyne par excellence…

Ma Maison – Lundi 26 mars 2007 – Le 31 janvier, trois jours après une rencontre étonnante vers Genève-Plage avec "l’Abbé Pierre", je découvre, dans un hypermarché proche de chez moi, un magnifique bouquet d’orchidées violines en branche et coupée.

Normalement, toutes les fleurs sont vendues le samedi et il est très rare d’en trouver le lundi comme aujourd’hui. Autre surprise, c’est la première fois que j’en vois et c’est d’ailleurs le seul bouquet qui est proposé à la vente. Peut-être que la fleuriste a reçu l’ordre de les brader et elle n’en a fait qu’un gros bouquet. En tout cas, il est composé d’une vingtaine de branches au moins et il promet d’être magnifique, il possède plus de 200 boutons.

Les fleurs coupées ne durent jamais très longtemps, je pensais entre deux et trois semaines… pas plus. Pourtant, à ma plus grande surprise, ce bouquet dure au point que les feuilles ont séchées comme des feuilles de tabac et que j’ai déjà dû recouper deux fois les tiges qui se dissolvent dans l’eau.

Sur la photo, cela fait 55 jours, presque huit semaines. Deux semaines plus tard, j'en parle à une fleuriste qui me répond qu’un tel bouquet ne dure que 15 jours au plus pour les blanches, à peine huit jours pour les violines. Au-delà, les boutons se décrochent sans avoir eu le temps de s’ouvrir. Quand je lui dit que j’ai un bouquet qui est dans l’eau depuis 70 jours, voici ce qu’elle me répond :

"Monsieur, c’est un miracle, vous devriez aller à Lourdes"…

Le dernier bouton s'ouvrira le 18 avril au 77ème jour et le bouquet survivra encore une semaine… Au 87ème jour, je pars pour suivre une formation aux massages ayurvédiques, il va forcément se passer quelque chose.

Miracle, peut-être mais comment dois-je l’interpréter ? L’Orchidée est le symbole de l’Androgynéité et on la voie très présente dans toutes les représentations de Shiva dans sa forme primitive androgyne d’Ardhanarishvara.

Serais-je moi-même un Androgyne, ou dois-je le devenir ? Pour aider à la guérison de la Femme, message reçu trois fois en même qu’un objet blessé, ne dois-je pas abandonner mon côté masculin pour faire émerger mon côté féminin ? Certainement.

Mais entre l’Orchidée et Lourdes, quel lien peut-il bien y avoir ? Lourdes, une demeure choisie par Marie… Pour l'Orchidée, je vous laisse découvrir sa signification un peu plus bas...

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .

Episode No 35 Les Orchidées…

Les Orchidées ont toujours exalté les êtres humains. Confucius disait : "Rencontrer des hommes bons, c'est pénétrer dans une pièce emplie de ces fleurs"… Cela fait très longtemps qu’elles fascinent les peuples, elles ont été le symbole d'Amour, du luxe et de la beauté pendant des siècles. Les Grecs les considéraient comme des symboles de virilité et es Chinois attribuaient à l'Orchidée des vertus de fertilité. Elle apporterait un fils si la fleur s'ouvre vers l'est, une fille si elle s’ouvre vers l'ouest !... Et il suffisait de tourner le pot pour modifier le sort !...

L’Orchidée est toujours associée aux fêtes de printemps où elle est employée pour évacuer les influences malfaisantes qui se sont installées pendant l’hiver. Aujourd'hui encore, l’Orchidée est une véritable passion en Asie où elle a une valeur à la fois alimentaire, esthétique mais aussi hautement spirituelle et symbolique.

Elle symbolise la Vertu, la Simplicité, le Courage, l'Elégance, le Charme, la Beauté, la Ferveur, l'Amour pur et mystérieux, le Raffinement et la Grâce, des qualités que l’on trouve bien plus souvent dans le monde féminin.

C’est une fleur mystérieuse et fantasmagorique, qui fait partie du mythe féminin en symbolisant la beauté absolue, la passion autant que la folie, la ferveur amoureuse comme l'érotisme. L’Orchidée est devenue l'image de la Femme et de sa beauté et dans les compositions poétiques, elle désigne souvent la jeune fille dans l’attente de l’Union.

L'Orchidée a toujours fasciné les hommes car elle symbolise la fécondation, la femme, ou le sexe idéalisé de la femme tout en portant paradoxalement le nom d'une partie génitale masculine, Orchis se traduisant par testicule. De cette double représentation, l'Orchidée est devenue le symbole de l’Androgynéité mais aussi le symbole des symboles, le symbole du TOUT.

On retrouve ce symbole de l’Androgynéité voilé dans les traditions monothéistes judéo-chrétiennes, présent chez les Platoniciens grecs, les kabbalistes juifs, mais aussi dans l’hindouisme. En fait, on le trouve dans la plupart des mythologies. En approfondissant, on découvre que l’Androgyne est la représentation de l’ancêtre mythique de l’humanité, la réunion des forces primordiales masculines et féminines, l'Union du Ciel et de la Terre.

L’Orchidée reste fascinante, envoûtante, ensorcelante et merveilleusement fantasmagorique. Mystérieuse et secrète, antre d'Eros, elle exhale profondeur et intimité, perfection et pureté spirituelle. Fleur de l'Amour, porte ouverte sur l'infini, elle appelle au Bonheur.

Dans l’hindouisme, l’Androgyne est l’Enigme Sacrée représenté par Ardhanarishvara.
Sa moitié droite, masculine, représente Shiva, sa moitié gauche, féminine, représente Shakti.
Pour nous retrouver, nous devons tous intégrer notre Androgynéité primordiale…

© Pierre pour SPHERE de LUMIERE. . .