Album Magique de Pierre, Episode No 28 : Shiva Nataraja, le danseur cosmique de l'Univers, dansant sur les peupliers du CERN...

Episode No 28 : Shiva Nataraja, le Danseur cosmique de l'Univers,
dansant sur les peupliers du CERN...

CERN à Genève – Mardi 26 octobre 2006 – Dans quatre jours, je quitte ce lieu où j’ai travaillé pendant 20 ans comme esclave de luxe, c'est-à-dire avec une fiche de paie et des congés de temps en temps mais sans aucune sécurité sur l’emploi, des contrats de quelques semaines ou de quelques mois (une centaine environ en 20 ans) avec des menaces permanentes. Sur le plan humain, parce que j’étais en contrat entreprises, je n’étais rien et je devais accepter les abus d’autorité de fonctionnaires incompétents seulement promus à des postes à responsabilités par l’ancienneté. Pire, certains l’ont été pour les motiver à se remettre au travail mais ils se contentaient de manier le fouet sur des gens comme moi. Pouvoir… du plus petit au plus grand, c’est pareil.

Il est évident que c’est le moment de changer d’orientation, mais n’étant en rien motivé à travailler jusqu’au bout, je me promène depuis le début du mois et là, je me rends dans un énorme bâtiment réservé aux physiciens pour y prendre le café avec un ami. Entre ce bâtiment et l’hôtel qui le précède se trouve une magnifique sculpture de Shiva dans sa forme Nataraja, le danseur cosmique de l’Univers.

Cette statue est en bronze et elle mesure au moins 2m40 de diamètre. Elle est posée sur un socle qui fait plus d’un mètre de haut et elle a été offerte par l’Inde en remerciement lors de la signature d’un contrat de collaboration scientifique entre ce pays et le CERN. Elle a été inaugurée le 18 juin 2002, jour anniversaire de ma fécondation il y a 49 ans de cela !!!... C’était surtout l’anniversaire de mon père qui l’avait trop bien arrosé...

J’ai déjà essayé plusieurs fois de photographier cette statue mais derrière elle, se trouve des peupliers qui mesurent près de 40 mètres de haut. A chaque fois, j’ai un fond vert qui ne permet pas de mettre en valeur l’architecture de cette œuvre. Tous les détails sont amoindris et leurs compréhensions impossibles pour un profane comme moi.

Je me rends compte que dans trois quart d’heure, le soleil sera exactement derrière Nataraja. Normalement, ce genre de statue est installée dans un temple et quand c’est en plein air, elle est toujours dans l’axe Nord / Sud, ce qui fait que Shiva ne peut jamais avoir le soleil derrière lui. Je reviendrai dans un petit moment après avoir partagé un café avec l’ami qui m’attend à côté.

Quand je reviens, je me rends compte que si je veux éviter les arbres, il faut que je mette mon appareil photo le plus bas possible mais dans ce cas, je ne peux pas regarder dans le viseur. Alors, je pose l’appareil au plus bas et, en aveugle, je prends plusieurs clichés. Un peu plus tard, sur mon ordinateur, je découvre cette photo où le feuillage des arbres semble s’être écarté pour laisser plus d'espace aux jambes de Nataraja, le danseur cosmique de l’Univers.

Je ne peux croire au hasard… Je dois emboiter le pas à Shiva et étudier avec la plus grande attention toute la Sagesse contenue dans la symbolique shivaïte. Plus bas, vous trouverez l’essentiel mais le plus difficile est de bien comprendre comment modifier son comportement personnel pour vibrer peu à peu au même rythme que l’Univers…

PS : Comme le soleil était en face dans son dos, la photo est ressortie très contrastée. Pour la rendre plus jolie, j’ai ajouté du rouge, symbole de l’énergie, ce qui donne cette couleur rose, symbole de la Renaissance…

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .

Les Attributs de Shiva / Nataraja :

1 - LE CERCLE COSMIQUE : Nataraja est entouré d'un cercle cosmique rougeoyant et flamboyant pour l'éternité. Il est l'incarnation resplendissante du feu éternel faisant une guirlande de flammes cosmiques tourbillonnantes, rougeoyantes autour de la Divinité. L'univers entier est rempli par Lui. L'aspect entier est d'être visualisé comme dynamisme, éclat et rougeoiement du Feu Cosmique, lequel est présent à jamais. Il ne faut pas prendre Nataraja comme une icône représentant un dieu dansant et destructeur. L'Être Cosmique, Nataraja, est décoré par les grappes de galaxies qui rougeoient et vacillent comme des fleurs du paradis. Sa demeure est le Cosmos rond et lumineux. Cette Entité Cosmique est représentée avec une arche constellée de flammes autour de Nataraja. Cet arche circulaire galactique rougeoyante est reconnue comme étant "OM" le son originel de tous les mots utilisés plus tard par les êtres vivants pour communiquer leurs peines et leurs joies.

2 - LE GANGE : La tête de Nataraja est ornée de touffes de cheveux bouclés qui enferment le redoutable et rapide fleuve Gange. Bien qu'enfermé, le Gange s'écoule normalement comme une autre rivière ainsi il peut donner des pâturages aux paysans. Le Gange, enfermé dans la chevelure de Nataraja représente l'abondance. Ainsi, le Gange est un phénomène d'expansion accordant la prospérité et la santé pour toujours. Encore aujourd'hui, le Gange s'écoule toujours régulièrement depuis les montagnes de l'Himalaya, arrosant le pays. Le Gange est révéré comme une déesse parce qu'il enrichit les ressources naturelles du pays.

3 - LE CROISSANT DE LUNE : Il y a un croissant de lune dans la chevelure de Nataraja. C'est le premier quartier de la lune; celui-ci accorde les plaisirs matériels. La lune est aussi le dieu du Temps (Chandra). Il est aussi appelé Maha Kala parce qu'il a créé l'éternité et il est regardé comme le Dieu qui contrôle le facteur temps des êtres vivants.

4 - LE TROISIÈME ŒIL : L'œil droit et l'œil gauche sont "Surya" le soleil et "Chandra" la lune. Nataraja possède un troisième oeil Jnana Netra "l'œil de la sagesse" situé au centre du front. C'est ici que les hindous appliquent une tache rouge vermillon pour décorer leur front (tilak ou kumkum) dans l'espoir que cet oeil de bon sens les protège de faire de mauvaises actions dans la vie. La glande pituitaire se trouve sur une ligne imaginaire traversant le cerveau et partant de cet oeil. Cette glande remplit les mêmes fonctions que l'œil de la sagesse. L'œil du soleil et de la lune accorde symboliquement la lumière et l'obscurité, le bien et le mal et tous les opposés. L'œil de la sagesse procèdera à un jugement de ces choses avant de passer dans la conscience. Cependant, les trois yeux sont les attributs de l'Être Cosmique, les êtres vivants ordinaires n'ont ces trois yeux que physiologiquement et psychologiquement

5 - LA BOUCLE D’OREILLE DROITE : Au lobe de l'oreille droite de Nataraja, pend un anneau (makara kundala) formé d'un crocodile en or; celui-ci est pour les hommes. L'anneau de l'oreille droite indique que Nataraja est le Gourou Suprême. C'est le symbole suprême de l'éducation.

6 - LA BOUCLE D'OREILLE GAUCHE : Au lobe de l'oreille gauche, pend un anneau (tatanka) qui usuellement est pour les femmes. Les boucles d'oreille des femmes ne représentent pas leur position sociale mais ont une valeur décorative. Donc, l'anneau de l'oreille gauche est celui de la divine beauté féminine. Ainsi, l' Être Suprême qui est le macrocosme entier, possède en moitié des attributs féminins. Pour la science, il s'agit des chromosomes X et Y. A la femme est donnée la place équivalente du Suprême. Les trois entités divines essentielles pour que chacun puisse devenir un être sont la Mère, le Père et le Tuteur. Ces trois caractéristiques sont disponibles dans l’Être Cosmique, Nataraja. Il est le père dans son être naïf et un Tuteur quand Il assume le rôle d’Enseignant (Gourou ou Dakshinamourty) et Il est aussi la Mère appelée également Prakriti, Parvati, etc. Les attributs féminins (Arthanareeswara) qui donnent à l’Être Suprême l'aspect de la Mère sont appelés Prakriti (la mère Nature). Ainsi, les deux sortes de boucles d'oreille de Nataraja mettent l'accent sur le fait que l'univers entier créé a ses bases dans un seul Être.

7 - LE COBRA : Il y a un cobra rampant autour de son cou, ses bras du haut ou sa poitrine. Ce serpent est appelé kundalini. (Énergie sexuelle). Le serpent représente le pouvoir de se lover, le pouvoir inné de chaque être. L'action de se lover et de se détendre est un pouvoir naturel. Physiologiquement, ce serpent est reconnu comme le sympathique et le parasympathique du système nerveux situés le long de la colonne vertébrale. L'emblème de la médecine représente deux serpents entrelacés autour d'un trident. Le yoga, un autre système physio-psychique de la philosophie indienne a considérablement enrichi la Kundalini Shakti et apporté de bonnes choses dans une vie véritable. Le yoga enseigne comment vivre avec énergie et bonheur.

8 - LE SAINT FIL : Un saint fil pend de l'épaule gauche au bras droit d'en dessous. Il symbolise la Pureté de l' Être. Ce fil est la condition essentielle pour célébrer un Yajna, un saint rituel Védique célébré pour la purification du Soi intérieur aussi bien que l'ensemble de la société. Toute personne sans ce fil n'a pas le droit de participer à certains rituels. Ainsi l'Être Suprême a le droit d'exécuter les Rituels Universels, cela peut être la création, la dissolution ou la maintenance de l'univers.

Album Magique de Pierre, Episode No 28 A : Cercle cosmique, Gange, Croissant de lune, Troisième Oeil, Boucles d'Oreilles, Cobra et Saint Fil...

9 - LE TAMBOUR DIVIN : Nataraja est représenté avec quatre bras. C'est le choix du sculpteur pour représenter la grande dextérité et l'agilité de la Personne Suprême. Il n'est pas une personne ni un être créé. Il n'est pas l'effet d'une cause mais la cause en elle-même. Ainsi ses quatre bras doivent être visualisés dans le but de représenter la multitude de travaux entrepris pour la création, la maintenance et la dissolution de l'Univers. Ne le regardez pas comme une pieuvre ou un millepattes mais comme un Être qui peut réaliser n'importe quels bienfaits. Il tient dans sa main droite du haut un tambour appelé Dhakka ou Damaruka. C'est un instrument à percussion à double face qui donne un rythme sonore trop dévastateur pour qu'il puisse être contenu. Nataraja l'a frappé quatorze fois et il en résulta un son de tonnerre rugissant et grondant dans les cieux, lequel créa l'Univers. Ce tambour est le symbole de la création entière et peut-être du très célèbre Big Bang.

10 - LE FEU COSMIQUE : La main gauche supérieure tient le feu cosmique. C'est un facteur de dissolution. En vérité, ceci signifie que le Feu Éternel par lequel toute chose sera transformée, que tous les corps biologiques seront réduits en cendre ou en eau de mer pour alimenter les nuages en pluie. Toutes ces transformations sont imputables au facteur "Feu Cosmique". Pancha Agni Vidya ( les Cinq Facteurs Feu). C'est le feu éternel qui garde l'Univers sur ses roues.

11 - LA MAIN QUI BÉNIT : La main droite qui bénit symbolise l'existence. La création existera jusqu'à la fin des temps, laquelle est bénie par cette main droite.

12 - LA MAIN QUI PRODIGUE : La main gauche est la main généreuse. Les bienfaits de la vie sont octroyés aussi bien que le bienfait de mourir. La libération du cycle des naissances et de la mort est aussi accordée à celui qui connaît la Vérité. L'hindouisme n'a pas de convictions fanatiques, ce n'est pas une religion fervente mais c'est une voie de vivre (Dharma). C'est pourquoi un bon chercheur de Vérité est préférable à un adepte fanatique. Le Bhagavat Gita (le Chant Divin) dit cela également "Connaissez moi seulement et vous serez libéré du cycle des réincarnations." Ainsi, un honnête chercheur aura tout ce qu'il voudra, non pas des gains matériels mais le tonus spirituel et il est dit dans les écrits: " Celui qui atteint le Brahman, l'Être Suprême, devient Brahman, l'Être Suprême."

13 - LE PIED FERME : La jambe droite est appelée le pied ferme, son appui solide signifie que l'Être Suprême est omniprésent. Il y a un démon mourant sous le pied ferme. C'est un démon nain représentant Rug, Jwara ou Marana (rugmata: maladie; jwara: fièvre; marana: mort qui sont des choses naturelles mais cruelles pour les êtres vivants). Pour venir à bout de ces fléaux, le démon doit être réprimé par l'Être Suprême qui les créa avec les êtres vivants. Notez que le démon n'est pas mort sous la terrible punition du pied droit du puissant Être Suprême. Ce démon est contenu parce que vivre sans ces fléaux serait équivalent à vivre au Paradis, lequel est promis seulement au parfait savant (ou chercheur de Vérité) mais pas à tous. Ceci peut être appelé le Réalisme Spirituel.

14 - LE PIED DANSANT : Le pied gauche est levé du sol pour prendre une posture de danse et il est considéré comme le pied qui prodigue. Le pied gauche levé de Nataraja signifie que la Connaissance de l'Être Suprême est accordée aux chercheurs qui rendent grâce et qui dès lors obtiendront le salut.

15 – LE NAIN de L’IGNORANCE : Le démon que Nataraja écrase sous on pied ferme est aussi appelé Nain de l’ignorance. Lui aussi tient un cobra venimeux mais Shiva porte le même serpent autour de son bras droit bienveillant.

VÊTEMENT ET TINTEMENT DE GRELOTS : Nataraja est montré vêtu d'une peau de tigre ou d'une peau d'éléphant. Ceci est le symbole de l'omnipotence. Il a les chevilles, les cuisses, la taille et les poignets décorés de chaînettes garnies de grelots que les danseurs nouent pour accomplir leur prestation. Ces grelots produisent des sons mélodieux qui plus tard deviendront les arts de la musique et de la danse. Sa Danse Cosmique dans sa totalité est appelée le Pouvoir des Cinq Fonctions (Pancha Kriya Shakti), ce pouvoir absolu des cinq fonctions sensorielles de la nature cosmique, lequel habite les êtres vivants du microcosme. Au contraire du matérialisme dialectique, le spiritualisme a besoin de pouvoir spirituel comme "à priori", lequel fait la création, la maintenance et la dissolution de l'Univers. Donc, le Pouvoir des Cinq Fonctions est conféré à Nataraja.

Album Magique de Pierre, Episode No 28 B : Tambour Divin, Feu Cosmique, Main qui Bénit, Main qui Prodigue, Pied Ferme, Pied Dansant, Nain de l'Ignorance...