Album Magique de Pierre, Episode No 11 : A la recherche du Mont Kailash, haut lieu d'élévation pour l'hindouisme comme pour le bouddhisme...

Episode No 11 - A la recherche du Mont Kailash,
haut lieu d'élévation pour l'hindouisme comme pour le bouddhisme...

A la Recherche du Mont Kailash - Lundi 13 juin 2005 - Dans le livre, "La Mythologie Hindoue" qui m’est tombé entre les mains deux jours plus tôt chez un bouquiniste d’Annemasse, les seules pages que je peux lire avant de le faire massicoter, sont celles qui sont insérées entre deux lots de 32 pages et qui sont des photos.

L’une d’elles m’attire plus particulièrement, c’est le mont Kailash dont je n'ai jamais entendu parler et cela m’intrigue fortement. Je décide de faire des recherches sur le Net et je découvre que cette montagne est un haut lieu spirituel qui n'a jamais été escaladé car tous ceux qui l’approchent sont convaincus que le téméraire serait aussitôt foudroyé et transformé en tas de cendres. Son nom Kailash veut dire "Cristal" et pour tous ceux qui y vont, mêmes les pierres y sont en prière…

Cette montagne sacrée est un haut lieu de pèlerinage. Elle est la demeure sacrée de Shiva et de Parvathî pour les hindous alors que pour les bouddhistes, elle représente le centre de leur univers spirituel. Quatre fleuves y trouvent leurs sources, le Gange, le Brahmapoutre, l'Indus et le Sutlej.

En pleine recherche de photos de cette montagne, je découvre une photo qui me laisse complètement béat. Spontanément, je fais le lien avec une des faces du minuscule petit caillou "récupéré" à Karmaling. A part que l'angle de "prise de vue" est légèrement différent, on retrouve la même disposition des sommets montagneux… Sur la photo comme sur l'image, on peut faire un parallèle précis avec le berger comme avec le pâturage en forme de poisson. Le sommet du Mont Kailash est la demeure sacrée de Shiva et de sa parèdre Parvathî et sur la photo du petit caillou, on peut discerner comme deux figurines à la place du mont enneigé.

Hasard… ce mot ne décrit-il pas notre incompréhension de la présence Divine ??? Trois mois plus tard, je confie ce petit caillou à une femme Lama près de Lausanne… Elle me le rendra huit jours plus tard en me disant que, pour elle, ce caillou fait partie d'une statue de l'Univers (synonyme de construction) et qu'il a effectivement une grande valeur spirituelle. Au mois d’octobre, je le déposerai dans le Rhône, gardant en moi le précieux message qu’il a véhiculé pour me faire progresser :

"La Matière est au service de l’Esprit et non le contraire"…

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .