Album Magique de Pierre, Episode No 10...

Episode No 10 - La mythologie hindoue, un espace qui m'ouvre ses pages...

La Mythologie hindoue – Samedi 11 juin 2005 – En tout début d’après-midi, je déambule dans le centre ville d’Annemasse quand je passe tranquillement devant la vitrine d’une boutique de livres anciens. Sans aucune intention personnelle, quelque chose de très fort me pousse à y entrer. Le bouquiniste est assis derrière son minuscule bureau et me regarde avec une grande attention.

Là, je m’entends lui demander s’il n’aurait pas un livre sur la "Mythologie Hindoue"... Le bouquiniste me regarde complètement ahuri, lève le bras droit vers l’étagère la plus haute placée à sa droite et me dit : "Je crois que j’ai quelque chose là-haut"... Effectivement, sur la septième étagère qui ne sert qu’à protéger les livres placés sur la sixième, j’y trouve un très vieux livre des éditions Albin Michel qui traîne là-haut tout seul et qui porte exactement le titre que "j’ai demandé", la Mythologie Hindoue écrit par un genevois, Jean Herbert. Aucune poussière ne le recouvre et je me demande si le libraire ne venait pas de le placer si haut juste avant mon entrée.

Quand je le regarde, je découvre qu’il est légèrement abîmé. Un coin dur a heurté la tête de la Déesse Parvati, la parèdre de Shiva présent dans le dessin dans sa forme de Nataraja, le danseur cosmique de l’Univers. Ce choc a provoqué un léger enfoncement qui a endommagé une quinzaine de feuilles. Au moment ou je fais ce constat, pour la première fois, je reçois ce message : "Oui Pierre, cette femme est blessée et ton rôle et d’aider à la guérison de la Femme"…

Je l’achète sans discuter le prix de 23 euros que je trouve exagéré pour un livre dans cet état mais je sais que je dois le prendre… Une fois dehors, j’ai une grande surprise : Cette édition "Spiritualités vivantes" était vendue à un prix modique et pour en réduire les frais, les tranches de ces livres n’étaient pas recoupées. Il fallait prendre un coupe-papier et fendre une à une toutes les pliures. Or cet exemplaire, bien qu’abimé, n’a jamais été recoupé et personne n’a pu le lire. Je vais le faire recouper sur un massicot électrique et en explorant les pages de ce livre, je découvre qu’il a été édité en octobre 1953 et qu’il y a de fortes chances pour qu’il ait été mis en vente au moment de ma naissance fin janvier 1954.

Nous avons donc le même âge et comme personne n’a pu lire ce livre je suis bien obligé de me poser la question de savoir si ce livre ne m’attendait pas. ??? Vu la surprise du bouquiniste et le fait qu’il avait placé ce livre à l’écart des autres, je ne peux que le croire.

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .