Album Magique de Pierre, Episode No 5 : Apparition du deuxième Cercle de Fées, une invitation à me purifier...

Episode No 5 - Apparition du deuxième Cercle de Fées, une invitation à me purifier...

Mon Jardin – Samedi 08 mai 2004 – La veille, il neigeait au point qu’une pellicule blanche de trois cm avait entièrement recouvert le jardin mais elle n’avait pas tenu longtemps… La température n’était que de deux degrés. Ce samedi, je suis debout de bonne heure quand, pour une raison que je ne peux expliquer, je décide de me chausser et de m’habiller chaudement pour aller déposer quelques tranches de pain rassis vers le composteur au fond du jardin.

Il est 6h15 du matin et la température est encore très basse, quatre degrés… En débouchant de la terrasse, je reste complètement abasourdi car je découvre un cercle de champignons autour d’un de mes pruniers. Il y a parfois des champignons qui poussent à l’ombre des noisetiers mais ceux-là forment des amalgames étonnants que je n’ai jamais vus nulle part et cela me pousse à m’interroger.

En pleine canicule, l’été dernier, un premier cercle avait fait son apparition sans que je trouve une quelconque explication rationnelle. Mon côté cartésien est de nouveau mis à rude épreuve. Je dois comprendre ce qui se passe. A 8h30, je suis au rayon photo d’un grand magasin et je fais l’acquisition de mon premier appareil photo numérique avec lequel je vais figer ces champignons pour la postérité.

Une fois ramassés, je les pèse et je découvre qu’il y en a plus de quatre kilos. Pendant tout le week-end, aidé par mon fils, je vais scruter les jardins de mes voisins, les fossés des chemins avoisinants sans voir un seul champignon. Il faut comprendre qu’il fait aussi froid que dans un frigo et que je n’ai jamais trouvé de champignons dedans. Dans une champignonnière, la culture se fait entre 20 et 25 degrés et je suis bien obligé de me demander comment ils ont bien pu sortir de terre.

Le 31 août dernier, un Cercle de Fées avait fait son apparition en pleine canicule et je l’avais accepté comme étant une invitation à me nettoyer. Aujourd’hui, nous sommes le 8 mai et c’est l’anniversaire de l’armistice de 1945, un jour de Paix. Ce deuxième cercle m’invite t’il à faire la Paix avec les autres mais aussi avec moi-même ?

Dans la sagesse celtique, le premier cercle invite à prendre conscience tandis que le second cercle invite à la purification… Alors, au plus profond de moi, malgré un ego qui me tambourine pleins de fausses raisons, j’accepte d’entrer dans cette phase de travail que je comprends comme étant indispensable. Le troisième cercle annonçant la Renaissance viendra deux ans plus tard sous la forme d’un cercle de crocus...

En attendant, je m’oriente délibérément vers des lectures en lien avec le paganisme. Être païen n’a rien à voir avec l’athéisme… Le païen prie et œuvre avec la nature. Il sait qu’il est animé par un Esprit et que certains arbres ou végétaux, certains animaux ou oiseaux sont eux-aussi animés par un Esprit. Les Druides et Druidesses, les prêtresses et les guérisseuses ont été assassinés parce qu’ils avaient cette perception du Sacré même dans la Nature et que ça contredisaient les dogmes de certaines religions…

© Pierre pour CROIX de LUMIERE. . .